Les espoirs tricolores en escalade se réduisent de moitié. Bassa Mawem, le premier des deux frères représentant la France dans la nouvelle épreuve olympique, est contraint de déclarer forfait pour la finale, après des qualifications pleines d'espoir. "Je ne vais pas pouvoir participer parce que je me suis fait une rupture totale du tendon inférieur du biceps", a-t-il déclaré pour La 1ère.

Tous les espoirs sur Mickaël

Tokyo 2020
Mawem a vu ses rêves de podium s'envoler
05/08/2021 À 13:24
Blessé lors de la troisième épreuve, celle de difficulté, Mawem avait pourtant impressionné lors de l'épreuve de vitesse, qu'il avait terminée à la première position. Il devra vite retourner en métropole pour se faire opérer, et devrait manquer au moins six mois de compétition. Un terrible coup dur pour cet athlète, basé en Nouvelle-Calédonie.
Tous repose donc désormais sur son frère Mickaël, premier à l'épreuve de bloc, et qui sera soutenu par toute la famille Mawem et le groupe France. "Mon frère a encore une possibilité de faire en sorte qu'on monte sur ce podium", a précisé Bassa. Les finales se dérouleront dès jeudi matin (10h30 heure française).

Une montée en 5''45 : Bassa Mawem, l'homme araignée a frappé

Tokyo 2020
6''47 en finale de la vitesse : Mickaël Mawem n'a pas traîné
05/08/2021 À 10:12
Tokyo 2020
Les frères Mawem en finale, inquiétude pour Bassa
03/08/2021 À 14:17