Escrime

La fleurettiste Ysaora Thibus remporte le Grand Prix 2020 de Turin

Partager avec
Copier
Partager cet article

La fleurettiste Ysaora Thibus remporte le Grand Prix 2020 de Turin

Crédits Eurosport

ParBeth Knox
09/02/2020 à 20:14

Ysaora Thibus a remporté sa première victoire de la saison à Turin, en dominant l’Américaine Lee Kieffer en finale du tournoi (15-14).

Après être venue à bout de la Russe Larissa Korobeynikova en huitièmes, elle a éliminé Arianna Errigo dans la douleur lors du combat suivant (15-13).

En demi-finales, malgré quelques temps faibles, elle a écarté avec autorité la n°1 mondiale Inna Deriglazova (15-10). Lors de la finale, elle est venue à bout de Lee Kieffer, à l’issue d’un match irrespirable où l’Américaine a remonté un handicap de 5 points. (15-14)

Escrime

Un record de 16 victoires en fleuret : comment l'équipe d'Italie est devenue une terreur

19/05/2020 À 07:28

Dans l’ombre de Thibus, les autres Françaises ont eu beaucoup de mal à exister, et ce malgré un contingent de 6 athlètes en T64.

Les 32e de finale ont sonné le glas des espoirs de Pauline Ranvier (battue par la Polonaise Martyna Jelinska (15-10), mais aussi de Rozene Castani (défaite 15-10 face à la Canadienne Jessica Zi Jia) et de Constance Catarzi, qui a perdu 15-7 contre la Turque Irem Karamete.

Astrid Guyart, qui pouvait nourrir de sérieux espoirs, a été éliminée en 16e de finale par la Japonaise Sera Azuma (12-10).

Chez les hommes, quatre Français ont réussi à se hisser jusqu’en T16 : Julien Mertine, Erwann Le Pechoux, Maxime Pauty et surtout le tout jeune Wallerand Roger. Seul absent de marque : Enzo Lefort, qui a été sorti en seizièmes de finale par Pauty (15-10)

Peu habitué aux premiers rôles, Wallerand Roger a accroché le premier podium en Coupe du Monde senior de sa toute jeune carrière. Il a éliminé le Britannique Marcus Maupstead en huitième (15-12), puis le Sud-Coréen Kwanghyun Lee en quart (15-8).

En demi-finale, il affrontait l’un des 3 Américains présents dans le dernier carré, Alexander Massialas. Sans doute impressionné par l’enjeu, Wallerand Roger a été littéralement balayé (15-2). Malgré cet échec, il faut quand même saluer sa très belle médaille de bronze, lui qui était le dernier représentant européen du tournoi.

Les autres Français ont connu des fortunes diverses. Placé tête de série en T16, Maxime Pauty a été sorti par le Russe Kirill Borodachev dès les huitièmes (15-13). Erwan Le Péchoux a été dominé en quart par l’Américain Race Imboden (15-8), qui avait sorti Julien Mertine au tour précédent (15-9).

Escrime

Kharlan : "J'ai les larmes aux yeux à chaque fois que je revois la finale de 2012"

13/05/2020 À 21:26
Escrime

Brunet : "A la reprise, il va falloir que l’on fasse attention"

06/05/2020 À 15:55
Dans le même sujet
Escrime
Partager avec
Copier
Partager cet article

Dernières infos

Escrime

La FIE reporte le Grand Prix de Fleuret d’Anaheim : le point sur la situation à quelques mois des JO

18/03/2020 À 10:32

Vidéos récentes

Escrime

Un record de 16 victoires en fleuret : comment l'équipe d'Italie est devenue une terreur

00:02:21

Les plus lus

Sports mécaniques

Pas de GP mais Leclerc a joué l'acteur au volant d'une Ferrari dans les rues de Monaco

HIER À 19:42
Voir plus