Les sabreuses tricolores se mettent en quatre

Les sabreuses tricolores se mettent en quatre
Par AFP

Le 24/03/2019 à 15:48Mis à jour Le 24/03/2019 à 15:49

Les sabreuses françaises, championnes du monde en titre, ont remporté leur quatrième succès en Coupe du monde en autant de compétitions disputées cette saison, en s'imposant en finale contre la Russie, dimanche à Sint-Niklaas, en Belgique.

Menée 40 à 32 avant le dernier relais, Manon Brunet a réalisé une grosse performance contre Sofia Velikaia (13-3), vice-championne olympique à Londres en 2012 et à Rio en 2016, pour remporter la rencontre au final 45 touches à 43.

Lauréate la veille en individuel, Brunet a permis aux Françaises de poursuivre leur série d'invincibilité, après leurs victoires aux Mondiaux-2018 à Wuxi, en Chine, en juillet, puis en Coupe du monde à Orléans (novembre), Salt Lake City, en janvier, et Athènes il y a deux semaines.

Queroli blessée

Leur dernière défaite remonte à juin 2018, en demi-finale des Championnats d'Europe à Novi Sad, en Serbie, perdue contre la Russie, avant d'aller chercher le bronze contre l'Italie.

Seul point noir dimanche pour l'entraîneur Jean-Philippe Daurelle, la blessure en finale de Caroline Queroli, touchée à la cheville droite. Elle a été remplacée par Cécilia Berder, puis portée sur le podium par ses coéquipières Brunet, Berder et Charlotte Lembach.

Il s'agit du dernier week-end de compétition, avant le début du processus de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo, avec comme sommet cette saison les Championnats du monde à Budapest (15-23 juillet), étape primordiale vers le Japon à l'été 2020.

0
0