Mauvaise journée pour les Bleus à Budapest. En parallèle des dernières épreuves individuelles (fleuret hommes et sabre dames), les équipes de France féminine d'épée et masculine de sabre devaient également en découdre sur les pistes des championnats du monde. Problème : les deux formations ont été éliminées dès les huitièmes de finale, ce qui compromet leurs chances de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Mondiaux
Ranvier se pare d'argent au fleuret, première médaille pour les Bleus
19/07/2019 À 18:33

Les sabreurs, qui menaient 40-36 avant le dernier relais, se sont inclinés 45 touches à 42 contre la Géorgie, alors que les épéistes, qui ont mené 28 à 22 contre l'Ukraine, ont cédé en fin de rencontre pour perdre 45-44. Les deux équipes disputeront en fin de journée les matches de classement, pouvant espérer au mieux une 9e place, dans une compétition qui compte double dans la course à la qualification olympique.

Les quatre premières nations au classement mondial sur la période avril 2019-avril 2020, ainsi que chaque meilleure nation d'un continent au-delà de ce top 4 mondial se qualifient pour les JO-2020. Une qualification par équipes est synonyme de trois places pour les épreuves individuelles.

Mondiaux
Anstett remporte l'étape de Coupe du monde au Caire
16/11/2019 À 17:37
Mondiaux
Un an avant Tokyo, la France a frappé fort à Budapest
23/07/2019 À 19:09