Auf wiedersehen Klinsi

Auf wiedersehen Klinsmann
Par Eurosport

Le 27/04/2009 à 12:45Mis à jour

Deux jours après la défaite devant Schalke 04 (1-0), qui compromet les chances du champion sortant de conserver son titre, Jürgen Klinsmann a été limogé lundi. Il laisse les rênes à Jupp Heynckes, ancien coach des Bavarois entre 1987 et 1991, pour les cinq derniers matches de la saison.

Le couperet est tombé. Peut-être plus vite que prévu. Fragilisé par contre-performances du Bayern, éliminée en quarts de finale de la Ligue des champions après avoir été humilié par le FC Barcelone (4-0, 1-1) et de la Coupe d'Allemagne mais aussi corrigée par Wolfsburg (5-1), Jürgen Klinsmann n'a pas résisté au nouveau revers de son équipe Schalke 04 (1-0). Depuis samedi, les critiques se sont abattues sur l'entraîneur. "Quand tu es entraîneur, tu peux avoir la meilleure philosophie de jeu, tu peux faire les meilleures analyses, les meilleurs discours pour motiver tes joueurs, mais si ton équipe ne te suit pas ou plus, tu as perdu", pointait ainsi du doigt Stephan Effenberg. "Il y a des signes dans le comportement et le discours des joueurs que les dirigeants devraient reconnaître. Quand quelque chose ne va pas dans ce domaine là, on doit réagir".

Et les dirigeants bavarois n'ont pas tardé à agir. Alors que la presse allemande annonçait déjà le départ de Klinsmann en fin de saison, ils n'auront finalement pas attendu si longtemps. Seulement dix mois après son arrivée. "Le comité directeur du Bayern Munich a signalé lundi matin à Jürgen Klinsmann la fin de sa collaboration avec le club, dès ce jour. Cela vaut aussi pour les adjoints Martin Vasquez et Nick Theslof" , a annoncé le champion d'Allemagne en titre dans un communiqué avant d'expliquer : "Les résultats des dernières semaines, le comportement de l'équipe et la situation du club à cinq journées de la fin nous ont obligés à agir".

Heynckes à la rescousse

De son côté, Jürgen Klinsmann s'est montré forcement "très déçu" par cette décision. "Bien sûr, je suis très déçu en ce moment, mais je voudrais quand même remercier de tout mon coeur le Bayern Munich, ses supporteurs, l'encadrement, les joueurs et les employés pour une période riche en événements", a déclaré l'ancien sélectionneur de la Mannschaft, dans un bref communiqué publié sur le site internet du Bayern. "Nous avons construit les fondations pour l'avenir du club. Je crois toujours que l'équipe peut encore devenir championne cette saison" , assure-t-il toutefois.

Pour terminer la saison, les rênes de l'équipe ont donc été confiées à Jupp Heynckes. L'arrivée de l'ancien coach des Bavarois entre 1987 et 1991, 63 ans, constitue une petite surprise mais aussi un retour aux sources. Vainqueur de la Ligue des Champions en 1998 avec le Real Madrid, il a également remporté deux titres de champions avec le Bayern (1989 et 1990). Heynckes était pourtant sans club depuis son limogeage du Borussia Mönchengladbach en janvier 2007. Avec son adjoint Hermann Gerland, il connaît parfaitement sa mission : tenter de sauver la fin de saison du Bayern, actuellement à la 3e place de la Bundesliga à trois points de Wolfsburg.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0