A 24 ans, il est déjà rôdé à la Bundesliga

Né le jour du sacre de l'Allemagne au Mondial 1990, Kevin Trapp n'a que 24 ans mais il a déjà roulé sa bosse en Bundesliga. Après deux saisons dans l'élite à Kaiserslautern, le natif de Merzig (1m89) a filé à l'Eintracht Francfort en 2012 pour moins de deux millions d’euros. Très vite titulaire malgré la concurrence, il compte 117 rencontres de Bundesliga à son actif et 9 matches de Ligue Europa.
Voir le tweet
Bundesliga
Ribéry veut bien de Griezmann à Munich, mais prévient : "Le Bayern, c'est encore un autre niveau"
17/06/2015 À 12:58

Son profil ? Un gardien éduqué à "l'ancienne" qui a su évoluer

Kevin Trapp a fait ses gammes à la fameuse pépinière de Kaiserslautern. Ce centre de formation, où officie l'ancien portier Gerald Ehrmann, a une belle cote pour les gardiens en Bundesliga après avoir sorti Tim Wiese et Roman Weidenfeller (Dortmund). Mais il a aussi la réputation de former ses portiers à "l'ancienne", loin du style Manuel Neuer.
Kevin Trapp est ainsi excellent sur sa ligne et se montre très bon dans les face-à-face dans sa surface mais n'est pas un "libéro en puissance" comme peut l'être Neuer. Cependant, depuis son arrivée à l'Eintracht Francfort en 2012,  Trapp a su faire évoluer son jeu et se montre plus impliqué dans la construction du jeu de son équipe.

Kevin Trapp avec Franck Ribéry en 2014

Crédit: Panoramic

Cette saison, il a été élu 4e gardien de Bundesliga devant… Neuer

Kevin Trapp a manqué 12 rencontres de Bundesliga cette saison après s'être blessé fin septembre. Qu'importe, ces 22 matches lui ont permis de marquer les esprits. Le journal Kicker l'a ainsi classé au quatrième rang des gardiens de la saison. Il arrive derrière Ralf Fährmann (Schalke), Roman Bürki (Fribourg) et Bernd Leno (Leverkusen). Eh oui, vous l'avez compris. Il en manque un bien sûr : Manuel Neuer. Le portier du Bayern Munich, sûrement pas assez sollicité au goût de Kicker, n'arrive que cinquième derrière Trapp.

Pour la Nationalmannschaft, Löw le suit… de loin

L'Allemagne ne manque pas de bons gardiens. Mais malgré la concurrence, Kevin Trapp est bien connu par la fédération allemande. Il a disputé de nombreuses rencontres avec chaque sélection chez les jeunes. En U18, U19, U20 et en Espoirs, il compte près de 30 sélections avec l'Allemagne dont 11 en Espoirs. Contraint par la FIFA de prendre trois gardiens, Joachim Löw l'a d'ailleurs retenu dans sa liste pour le match face à Gibraltar le weekend passé. Troisième gardien, il n'a cependant pas fait le déplacement. Mais Löw lui a ainsi montré qu'il avait un œil sur lui, même si les jeunes poussent à son poste (Bernd Leno, Marc-André ter Stegen…).

Kevin Trapp avec l'Eintracht Francfort - 2015

Crédit: AFP

Un leader et un animateur du vestiaire à Francfort

Kevin Trapp a du caractère et est un leader. Depuis cette saison, il est d'ailleurs le capitaine de l'Eintracht Francfort. Mais il prend aussi une part majeure dans la vie de groupe. Dans le vestiaire, c'est lui qui choisit la musique à passer.

Il a sa propre ligne de vêtements et a rendu beaucoup de fans jaloux

Kevin Trapp ne se résume pas au football en Allemagne. Amateur de musique et de mode, le gardien a créé sa propre ligne de vêtements et sert de temps en temps de modèle pour différentes collections. De l’autre côté du Rhin, il est aussi connu pour avoir eu une relation en 2014 avec Esther Sedlaczek, la présentatrice de football de la télévision allemande. 
Article réalisé avec Andreas SCHULZ (@euroschulle) et Michael WOLLNY (@MichaWollny), journalistes à eurosport.de
Ligue 1
Ibrahimovic va rester au PSG : ce que ça change… ou pas
17/06/2015 À 11:26
Bundesliga
Wolfsburg: fracture d'une vertèbre cervicale pour Guilavogui
01/08/2016 À 15:39