Getty Images

Un nouveau carton et le Bayern reprend son trône

Un nouveau carton et le Bayern reprend son trône

Le 14/04/2019 à 17:23Mis à jour Le 14/04/2019 à 17:52

BUNDESLIGA - Huit jours après son cartonlors du choc face au Borussia Dortmund (5-0), le Bayern Munich a encore repris les rênes du classement au BvB en s'imposant dimanche sur le terrain de Düsseldorf (1-4, 29e j.). Coman (15e, 41e), Gnabry (55e) et Goretzka (90e+2) ont inscrit les quatre buts d'un Bayern leader avec un petit point d'avance.

Le Borussia Dortmund espérait sans doute que le Bayern Munich ressentirait une certaine pression au moment d'aborder son match sur le terrain de Düsseldorf dimanche. La veille, le BvB avait dominé Mayence d'une courte tête (2-1) pour prendre deux points d'avance en tête du classement. Cette pression espérée n'a en fait jamais été visible dans les rangs du sextuple champion d'Allemagne. Dans l'Ouest du pays, la formation bavaroise a rapidement dessiné son succès.

Privé de quart de finale de la Ligue des champions par Liverpool et donc au repos cette semaine, le Bayern a démarré très fort la rencontre en ouvrant le score au quart d'heure de jeu, avec certes un brin de réussite. Côté gauche, Kinglsey Coman a recherché Thomas Müller dans la surface pour finalement trouver le but d'un Michael Rensing surpris par ce centre rentrant (0-1, 15e). Juste avant la pause, l'international tricolore a fait parler la poudre à nouveau, d'une reprise à bout portant bien plus convaincante (0-2, 41e).

Coman félicité par ses partenaires après l'un de ses deux buts à Düsseldorf dimanche en Bundesliga.

Coman félicité par ses partenaires après l'un de ses deux buts à Düsseldorf dimanche en Bundesliga. Getty Images

Neuer à nouveau blessé

Décisif sur le deuxième but, avec une ouverture verticale déterminante, Serge Gnabry a trouvé à son tour le chemin des filets en seconde période. L'attaquant allemand a profité, sur corner, d'une remise de la tête de Müller pour marquer à bout portant d'un geste aérien plutôt élégant (0-3, 55e). Nettement dominé, souvent sur le reculoir, le 10e de Bundesliga a toutefois trouvé les ressources pour sauver l'honneur en fin de match. Et la main de Mats Hummels, sanctionnée après utilisation du VAR, a permis à Dodi Lukebakio de marquer sur penalty (1-3, 88e). Mais l'embellie fut de courte durée, l'ogre munichois reprenant rapidement ses trois buts d'avance grâce au renard des surfaces Leon Goretzka (1-4, 90e+2).

Avec un nouveau carton et un nouveau retour sur le trône, le Bayern Munich a vécu une après-midi quasi-parfaite dimanche, tout juste ternie par la sortie sur blessure de son gardien Manuel Neuer (53e). Un moindre mal pour une formation qui conserve son destin en mains en vue d'un septième titre d'affilée, à cinq journées du terme du championnat.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0