Football
Bundesliga

Un doublé d'Havertz a lancé Leverkusen et le Werder Brême a coulé

Partager avec
Copier
Partager cet article

Werder Brême - Bayer Leverkusen

Crédits Getty Images

ParJoffrey Pointlane
18/05/2020 à 20:17 | Mis à jour 18/05/2020 à 21:18
@Eurosport_FR

BUNDESLIGA - Le Werder Brême recevait Leverkusen pour le dernier match de la 26e journée du championnat allemand. Les hommes de Florian Kohfeldt ont pris l'eau à domicile (1-4). Les hommes de Peter Bosz peuvent remercier Kai Havertz, auteur d'un doublé (28e, 33e), Mitchell-Elijah Weiser (61e) et Kerem Demirbay (78e). Gebre Selassie est le buteur du Werder (30e).

Pour ce match de clôture de la 26e journée de Bundesliga, la première depuis la reprise officielle des compétitions en Allemagne, Leverkusen devait absolument répondre aux autres cadors du championnat. Le Bayern, Dortmund et Mönchengladbach vainqueurs ce week-end, les hommes de Peter Bosz n’avaient d’autre choix que de s’imposer face à une équipe, qui doit faire face à de terribles difficultés depuis le début de la saison, pour ne pas se laisser décrocher dans la course à la qualification pour la C1. Mission accomplie, avec la manière même, avec un succès aisé sur la pelouse du Weserstadion (4-1), face à un adversaire qui n'a jamais fait illusion.

Bundesliga

Wolfsburg s'amuse à Leverkusen, Mönchengladbach n'avance pas

IL Y A 3 HEURES

On peut même s’inquiéter pour cette équipe du Werder, pour qui la pause forcée par l’arrêt du championnat en raison de la pandémie de coronavirus, n’a pas permis de se rafraîchir les idées et de lancer une opération sauvetage plus que bienvenue (17e au classement au coup d’envoi). Mais d’entrée, la formation de Florian Kohfeld est apparue trop fébrile défensivement et à la peine quand le ballon circulait fluidement en face.

Et après plusieurs alertes déclenchées tantôt par Moussa Diaby, titulaire sur le flanc gauche de l’attaque du Bayer, et par Florian Wirtz, devenu à 17 ans et 15 jours le plus jeune joueur du club à démarrer une rencontre, la sentence fut inévitable. L’ex-Parisien, très remuant, a fait parler une nouvelle fois ses qualités de vitesse pour déposer Frield, le latéral gauche de Brême, avant de déposer un centre sur la tête de Havertz sur laquelle Pavlenka n’a rien pu faire (0-1, 28e).

Werder Brême - Bayer Leverkusen

Crédits Getty Images

Lors de ce premier acte, tout s’est même joué en cinq minutes, puisque 180 secondes se sont écoulées avant l’égalisation des Werderaner. Suite à un corner botté par Bittencourt, l’extérieur du pied droit de l’international et latéral droit tchèque Gebre Selassié a envoyé le cuir au fond des cages de Hradecky (1-1, 30e), et difficile de croire à ce moment-là si ce retour dans la partie du Werder est dû réellement à une réaction d’orgueil des locaux plus qu’à un manque de concentration du Bayer sur cette phase arrêtée, Sinkgraven n'est pas pas exempt de tout reproche sur le marquage. Du marquage, il est question sur le deuxième but encaissé les coéquipiers de Rashica... 180 secondes plus tard, puisqu’Havertz eu tout le loisir de catapulter le ballon de la tête après un coup-franc brossé d’Amiri (1-2, 33e), sans que personne ne vienne le gêner dans son entreprise.

Un but coupant une nouvelle fois les pattes des joueurs de Brême, même si la soufflante de Florian Kohfeld à la pause a eu le mérite de remotiver ses troupes. Un temps seulement, car après de bonnes intentions affichées en début de seconde période et deux occasions en peu de temps pour Rashica (58e) et Eggestein (60e) qui auraient dû permettre à leur formation de revenir à la marque, c’est la lente agonie pour les hommes en vert.

Diaby, décisif

En retard défensivement et sur les décalages opérés par leurs adversaires, ils n’ont rien pu faire sur le but de break inscrit par Weiser de la tête (1-3e, 61e), suite à un magnifique centre du gauche de Diaby, qui s’offre deux passes décisives, soit cinq cette saison. Les affaires ne s'arrangent pas pour le Werder : Havertz a frôlé le triplé (68e), Demirbay (70e) et Bellarabi (73e) ont essayé de forcer le verrou et les deux achèveront les derniers espoirs des relégables. Une merveilleuse passe aveugle de l’extérieur du pied droit du deuxième a offert un non moins délicieux ballon piqué du premier pour venir sceller le sort de la rencontre pour de bon (1-4, 78e).

Excellente opération pour Leverkusen qui revient à un point du RB Leipzig, tenu en échec samedi sur sa pelouse contre Fribourg (1-1) à la 4e place, la dernière qualificative pour la Ligue des champions. En revanche, il faudra se poser les bonnes questions du côté de Brême, 17e à cinq points du barragiste Dusseldorf, qui subit une neuvième défaite à domicile, la quinzième dans cette campagne 2019-2020 et qui la réalité d’une relégation – ce qui serait la première depuis la saison 1980-1981 – se rapproche de plus en plus.

SV Werder Bremen - Bayer 04 Leverkusen

Crédits Getty Images

Bundesliga

Coup d'arrêt pour Gladbach, battu et doublé par Leverkusen

23/05/2020 À 15:27
Ligue Europa

Leverkusen signe un gros coup, Wolverhampton et le Shakhtar placés

12/03/2020 À 21:59
Dans le même sujet
FootballBundesligaBayer 04 LeverkusenWerder Brême
Partager avec
Copier
Partager cet article
Pariez sur le Football avec Winamax
Busan I Park
1
2.80
Suwon Samsung Bluewings
Bulgaria
Republic of Ireland
Vålerenga IF
Stabaek IF
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313

Dernières infos

Football

De 25 à 21 : Notre top des plus grands espoirs du foot mondial

IL Y A 2 HEURES

Vidéos récentes

Football

28e j. - Favre : "Ce sera difficile de remporter le titre"

00:00:30

Les plus lus

Tennis

Lucas Pouille : "Le plus relou à jouer ? Pour moi, c'est Djokovic !"

IL Y A 16 HEURES
Voir plus