Irrationnel, hors normes, surpuissant, clinique… pour mettre des mots sur la saison de Robert Lewandowski avec le Bayern Munich, il y a l’embarras du choix. Samedi, lors de la réception de Stuttgart, l’attaquant polonais s’est une nouvelle fois illustré. Alors que son équipe était en infériorité numérique, l’ancien du BVB a inscrit un triplé en l’espace de 21 minutes. Rien que ça.
Podcast
Un triplé et une nouvelle performance XXL qui lui permettent de soigner encore un peu plus ses statistiques époustouflantes. Samedi, Robert Lewandowski est devenu le premier joueur évoluant dans l’un des cinq grands championnats à avoir inscrit au moins 40 buts toutes compétitions confondues sur l’exercice 2020-2021. Une barre symbolique a été franchie par le Polonais, et nous ne sommes qu’à la fin du mois de mars.
Football
Pour la première de Nagelsmann, le Bayern tenu en échec par l'Ajax
24/07/2021 À 17:18
Interrogé après la rencontre sur sa nouvelle prestation de haut vol, Lewandowski a donné sa recette pour toujours performer : "C'est une grande tâche d'être toujours prêt. J'ai toujours faim. Quand vous êtes sur le terrain, vous essayez toujours de tout donner." Une mentalité de gagnant qui a, une nouvelle fois, fait des dégâts samedi. "Thomas Müller et Robert Lewandowski ont une qualité brutale" a analysé l’entraîneur de Stuttgart Pellegrino Matarazzo après la rencontre.

Un record et le PSG dans le viseur

Une saison après avoir vu le Ballon d’Or lui échapper suite à son annulation due à la pandémie de coronavirus, l’attaquant bavarois se positionne une nouvelle fois comme un candidat plus que sérieux cette année. Et, avec de telles statistiques, Robert Lewandowski a des records en vue. Avec 35 buts inscrits après 26 journées de Bundesliga, le Polonais se rapproche à grand pas du record jamais égalé de 40 buts en championnat, établi par Gerd Müller lors de la saison 1971-1972.
Battre le record de Gerd Müller ? Robert Lewandowski assure qu’il n’a pas ça en tête. "Je pense d'un match à l'autre. Je ne veux pas trop y penser. Nous avons encore beaucoup de matchs importants, y compris en Ligue des champions", a affirmé l’attaquant après la rencontre. Les Parisiens savaient, au moment de tirer le Bayern Munich, que l’une des clés de ce quart de finale européen sera de maitriser Robert Lewandowski. Plus que jamais, l’attaquant polonais représentera un vrai danger. Paris est prévenu.

Robert Lewandowski et David Alaba célèbrent un but lors de Bayern - Stuttgart

Crédit: Getty Images

Bundesliga
150 millions de perte de recettes pour le Bayern ?
05/07/2021 À 15:36
Euro 2020
Un activiste s'invite avec un drapeau arc-en-ciel pendant l'hymne hongrois
23/06/2021 À 19:17