Schalke 04, relégué en deuxième division, réclame l'aide de la police après que des supporteurs ont attaqué le bus de l'équipe. Un groupe de supporteurs furieux a bombardé le bus avec des oeufs et s'en est pris aux joueurs à leur retour à Gelsenkirchen mercredi après leur défaite à Bielefeld, qui a scellé leur relégation. Des joueurs auraient été suivis jusqu'à leur domicile et menacés. La voiture d'au moins un joueur aurait été endommagée avant l'intervention de la police.
La violence n'est jamais justifiée
Le club a expliqué dans un communiqué avoir "déjà pris des mesures pour assurer la sécurité des joueurs et de l'encadrement". Le directeur sportif Peter Knaebel a expliqué au journal Bild qu'il pourrait "vivre avec" le fait que les joueurs refusent de disputer les quatre derniers matches de la saison. Knaebel s'est par ailleurs excusé auprès des joueurs et de l'encadrement pour ne pas avoir pris plus tôt des mesures de sécurité. Le club a de son côté estimé qu'une "ligne a été franchie mercredi matin", et que "ces événements ont profondément secoué le club". "La violence n'est jamais justifiée, ni dans le sport, ni dans la société".
Bundesliga
7-1 : Leverkusen atomise Greuther Fürth avec un quadruplé de Schick
04/12/2021 À 16:26
Schalke 04, monument historique du foot allemand, descendra en deuxième division en fin de saison après 30 ans dans l'élite, condamné par sa défaite mardi 1-0 sur la pelouse de l'Arminia Bielfeld. Le club de Gelsenkirchen est plombé par une dette de 217 millions d'euros, après avoir enregistré une perte de 52 millions au cours du dernier exercice en raison de la pandémie de Covid-19.
Bundesliga
De la Côte d'Ivoire à la Bundesliga, l'ascension fulgurante de Kossounou
16/10/2021 À 22:46
Bundesliga
Hernandez opéré du genou et absent plusieurs semaines
04/07/2021 À 12:54