“Pour moi, il vaut son pesant d’or.” Il y a quelques jours déjà, Michael Zorc, le directeur sportif du BvB avait fait une première mise en garde aux courtisans de Erling Haaland. Une nouvelle louange aux allures d’avertissement. Après une nouvelle semaine européenne tonitruante de la part du jeune Norvégien, auteur d’un doublé face à Bruges ce mardi (ses quinzième et seizième buts en douze matches de C1), le dirigeant allemand a tenu à réaffirmer sa position concernant l’avenir de son attaquant.

Il n'en finit pas de cartonner ! Haaland, une si précoce machine à buts

Bundesliga
Leverkusen chute, Leipzig aussi : le Bayern peut dormir tranquille
IL Y A UNE HEURE

"Nous avons une vision sur le long terme avec Erling. [Les rumeurs] ne doivent pas du tout être prises en considération. Je le vois rester avec nous encore très longtemps”, a lancé Michael Zorc en conférence de presse ce jeudi. Récemment élu Golden Boy 2020 par Tuttosport, l’ancien joueur de Molde reste sur une série stratosphérique de 67 buts en 60 matches disputés toutes compétitions confondues, depuis le début de la saison 2019-2020.

Tant que la machine tourne...

Sous contrat jusqu’en 2024 avec les pensionnaires du Signal Iduna Park, Haaland dispose d’une clause de départ proche des 75 millions d’euros, mais seulement valable en 2022. Si Lucien Favre a récemment confié vouloir protéger sa machine à marquer, notamment en raison de ses douleurs récurrentes au genou, Michael Zorc s’est lui voulu rassurant. “On n’a pas besoin de tout le temps s’occuper de lui ou de le ménager. Il dégage une dynamique tellement positive. Pourquoi la ralentir maintenant ? Il montre la voie, c’est très bien pour nous. Je ne crois pas au ralentissement artificiel des progressions positives." Les cadors européens, notamment le Real Madrid, sont prévenus.

Bundesliga
Un but de Thuram et deux doublés : Mönchengladbach assomme Dortmund après un match fou
IL Y A 20 HEURES
Bundesliga
Tolisso ménagé contre Schalke 04 ce dimanche
HIER À 15:05