Karl-Heinz Rummenigge et le Bayern Munich, c'est bien fini. L'ancien joueur du club, double ballon d'Or, avait prévu de céder son fauteuil de président du directoire au 31 décembre, mais a décidé, selon les médias, de le faire tout de suite afin que son successeur désigné Oliver Kahn puisse être aux manettes dès le début de la prochaine saison. Le champion d'Allemagne a officialisé son départ ce mardi. Le président du directoire, qui chapeaute l'entreprise (FC Bayern München AG) hébergeant la structure professionnelle, est la cheville ouvrière du club. Il travaille en liaison avec le président du FC Bayern, le club à statut associatif, qui est actuellement Herbert Hainer, successeur de Uli Hoeness.
Oliver Kahn, ancien gardien de but charismatique du Bayern et de l'équipe nationale, perpétue la tradition du "Rekordmeister", dont les dirigeants sont traditionnellement d'anciens joueurs. Rummenigge avait été nommé président du directoire lors de la formation de la structure professionnelle en 2002, après avoir été vice-président du club. Pendant ses deux décennies au pouvoir, le club a connu la plus prolifique période de son histoire, avec notamment deux Ligues des champions (2013, 2020) et 14 titres de champion d'Allemagne dont les neuf derniers consécutivement.
Bundesliga
7-1 : Leverkusen atomise Greuther Fürth avec un quadruplé de Schick
04/12/2021 À 16:26
Bundesliga
De la Côte d'Ivoire à la Bundesliga, l'ascension fulgurante de Kossounou
16/10/2021 À 22:46
Bundesliga
Hernandez opéré du genou et absent plusieurs semaines
04/07/2021 À 12:54