Le Bayern Munich a parfaitement conclu son mois de janvier. Sur sa pelouse, l’octuple champion d’Allemagne en titre n’a fait qu’une bouchée de Hoffenheim, et obtenu un succès large et mérité (4-1), sa 4e victoire de rang en championnat. Après avoir mis du temps à se montrer dangereux, les joueurs de Hansi Flick ont déroulé, marquant notamment par Thomas Muller et Robert Lewandowski, évidemment. Le Bayern prend provisoirement 10 points d’avance sur Leipzig.
Le film du match
Les Bavarois ont pris leur revanche. Fin septembre, ils étaient tombés, à la surprise générale, sur la pelouse de Hoffenheim (4-1). Ce samedi, les champions d’Europe en titre ont infligé la même rouste aux joueurs de Sebastian Hoeness, le neveu d’Uli, la légende de Munich. Pourtant, en mode diesel, les coéquipiers de Benjamin Pavard, titulaire tout comme son compatriote Kingsley Coman, ont pris leur temps pour faire trembler les filets adverses. Et c’est même le TSG qui aurait pu prendre les devants le premier.
Ligue 1
Messi-Boateng, un dribble passé à la postérité
IL Y A 32 MINUTES

Neuf matches de suite avec au moins un but pour Lewandowski

Mais Ihlas Bebou, l’attaquant des visiteurs, a buté sur un Neuer impressionnant à nouveau (8e), avant de manquer sa tête à bout portant sur un centre d’Andrej Kramaric (26e). Pendant ce temps-là, le Bayern s’est heurté à un bloc bien discipliné défensivement, seul Muller touchant la barre (15e). C’est sur corner que les Munichois ont fait la différence, grâce à Jérôme Boateng, auteur d’une superbe tête sur une offrande de Joshua Kimmich, sa 11e de la saison en championnat (1-0, 32e). Puis, Muller n’a laissé aucune chance à Oliver Baumann, le portier adverse, d’une frappe du gauche à l’entrée de la surface (2-0, 43e).
Alors qu’on pensait le match plié, Kramaric a réduit le score presque sur le coup d’envoi qui a suivi, parfaitement servi par Bebou dans la surface (2-1, 44e). Le 5e but du Croate lors de ses 3 dernières apparitions en Bundesliga. Le Bayern a donc dû remettre un coup d’accélérateur au retour des vestiaires. Sur un centre de Coman depuis le côté gauche, Baumann et son défenseur Stefan Posch ont balbutié et laissé le ballon à six mètres à Lewandowski, qui a marqué un de ses buts les plus faciles de la saison (3-1, 57e).
Le 24e but, en 18 apparitions, du Polonais en Allemagne cette saison, qui a enchaîné sur une neuvième rencontre de suite en inscrivant au moins un but. Les Bavarois ne se sont pas arrêtés là, et Serge Gnabry a pris part au festival offensif, sur un caviar de Coman (4-1, 63e). Baumann s’est ensuite employé à de nombreuses reprises pour éviter un revers encore plus cuisant à son équipe.
Avant que Neuer ne fasse aussi le show en fin de match (85e, 88e), alors que Pavard a vu un de ses buts être logiquement refusé (70e). C’est donc en toute sérénité que le Bayern va voir ses deux plus proches poursuivants, Leipzig (2e) désormais à 10 points, et le Bayer (3e avant le début de cette journée), à 13 longueurs, s’affronter.
Ligue des champions
Après la claque, une réunion de crise au Barça
HIER À 08:40
Ligue des champions
Encore une humiliation : Le Bayern écrase le Barça
HIER À 20:49