Le Bayern Munich continue sa fin de saison en roue libre. Ce dimanche soir, les Bavarois, déjà sacrés champions d'Allemagne depuis deux journées, ont concédé le point du match nul (2-2) contre Stuttgart, lors de la 33e et avant-dernière journée de Bundesliga. A l'Allianz Arena, les hommes de Julian Nagelsmann avaient pris l'avantage, grâce à des buts de Konstantinos Mavropanos contre son camp (35e) et de Thomas Müller (44e), en réponse à l'ouverture du score de Tiago Tomas (8e). Sasa Kalajdzic a finalement remis les deux équipes à égalité (52e). Un but plus que précieux pour le VfB, seizième et barragiste, qui compte trois points de retard sur le Hertha Berlin, quinzième.
Avant cette rencontre, un entraîneur était particulièrement inquiet. Il s'agit de Felix Magath, coach du Hertha Berlin, qui joue sa survie dans l'élite. La faute au non-match du Bayern, le week-end dernier, sur la pelouse de Mayence (3-1). Les Bavarois ont, cette fois, dominé cette rencontre (75% de possession), visiblement désireux de terminer sur une bonne note dans leur antre, avant de recevoir le trophée de champion. Juste après la demi-heure de jeu, Serge Gnabry a poussé Konstantinos Mavropanos à détourner le ballon dans son propre but (35e, 1-1), tandis que juste avant la pause, Thomas Müller a renversé la situation, d'un pointu du gauche (44e, 2-1).
Transferts
Pogba, Dybala, Dembélé : les 8 joueurs en fin de contrat à suivre cet été !
13/06/2022 À 18:35

Le pétage de plombs de Coman

Les vagues munichoises n'ont jamais vraiment cessé et Florian Müller a eu du travail. Joshua Kimmich (20e), Müller (28e) ou bien encore Robert Lewandowski (42e, 76e, 82e), à la recherche de son 35e but de la saison en Bundesliga, l'ont sollicité. Alors que Müller, le Bavarois, a également touché à la fois la barre transversale (12e), mais également le poteau (51e). Et signe, peut-être, de la frustration des Bavarois et leur envie de terminer cet exercice sur une bonne note devant leur public, ce gros pétage de plombs de Kingsley Coman. Dans le temps additionnel, l'international français s'est fait justice lui-même sur Mavropanos, avant de récolter un carton rouge direct (90e+5).
Si le Bayern Munich n'a donc pas réussi à avoir le dernier mot, c'est dû au fait que Stuttgart aura quelque chose à jouer même lors de la dernière journée, à savoir son maintien. Et c'est dans cette optique-là que les visiteurs ont alors parfaitement entamé cette rencontre. D'entrée, Tiago Tomas a su placer son ballon sous la barre, d'une frappe puissante du droit (8e, 0-1).
Avant que Sasa Kaladjdzic n'égalise, de la tête (52e, 2-2). Depuis le début de 2020-21, l'Autrichien a marqué neuf buts après des passes décisives de Borna Sosa, seuls les buts de Robert Lewandowski via des passes décisives de Thomas Müller ont produit plus de buts en Bundesliga pendant cette période (14). Manuel Neuer, pas forcément aidé par sa défense et par des pertes de balle de certains de ses coéquipiers, s'est, malgré tout, montré vigilant devant Waldemar Anton (48e), Kalajdzic (53e) ainsi que Philipp Förster (81e). Le Bayern Munich terminera cette saison du côté de Wolfsburg (samedi, 15h30), tandis que Stuttgart accueillera le FC Cologne. Avec l'espoir de pouvoir encore se sauver.
Bundesliga
Leipzig en C1, Stuttgart se sauve dans le temps additionnel
14/05/2022 À 15:34
Bundesliga
Le Bayern méconnaissable et battu à Mayence
30/04/2022 À 15:24