Getty Images

Mahrez était en tribunes de crainte... d'un contrôle antidopage

Mahrez était en tribunes de crainte... d'un contrôle antidopage
Par AFP

Le 05/08/2019 à 08:38Mis à jour Le 05/08/2019 à 08:41

COMMUNITY SHIELD - Riyad Mahrez n'a pas pris part à la rencontre face à Liverpool dimanche pour une raison peu banale. L'attaquant algérien a été mis au repos par son entraîneur Pep Guardiola pour éviter un contrôle antidopage, suite à une prise de médicaments par le joueur durant la dernière Coupe d'Afrique des Nations.

Riyad Mahrez n'a pas disputé le Community Shield dimanche avec Manchester City pour ne pas risquer que les médicaments pris par le milieu algérien à la CAN-2019 n'enfreignent les règlements antidopage, a expliqué son entraîneur Pep Guardiola.

"Riyad m'a appelé et dit : Je veux jouer contre Liverpool. Je lui ai répondu : Tu es plus que le bienvenu. Mais nous ne savons pas ce qu'il avait pris... comme médicaments", a affirmé Guardiola à l'issue de la victoire de City sur les Reds (1-1, 5-4 t.a.b.).

"Par conséquent, il existe un risque au contrôle antidopage parce que nos médecins ne savent pas exactement quels médicaments il avait pris. Heureusement, il sera de retour face à West Ham et tout sera normal à l'avenir", a conclu le technicien catalan.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0