Getty Images

Le Brésil ramène la Copa à la maison

Le Brésil ramène la Copa à la maison

Le 07/07/2019 à 23:49Mis à jour Le 08/07/2019 à 00:50

COPA AMERICA – A domicile, le Brésil s'est offert le neuvième titre de son histoire en venant à bout en finale du Pérou (3-1). Devant à la pause grâce à Everton (15e) et Gabriel Jesus (45e), les hommes de Tite se sont mis définitivement à l'abris en toute fin de rencontre grâce à un penalty de Richarlison (90e). C'est le premier sacre brésilien depuis 2007.

Le Brésil n'a pas loupé sa Copa América. Douze ans après son dernier sacre, la Seleção a tenu son rang, chez elle, face au Pérou, l'invité surprise de la finale. Porté par la révélation Everton et par Gabriel Jesus, passeur et buteur avant d'être expulsé, le Brésil remporte la neuvième Copa América de son histoire (3-1). Les Péruviens, très bien rentrés dans le match, y ont cru après l'égalisation signée Paolo Guerrero. Mais ils n'ont rien pu faire face à l'aisance technique des hommes de Tite, pourtant privés de Neymar, présent dans les tribunes du Maracana.

Au moins, le Pérou n'a pas reçu une gifle. Corrigé par le Brésil lors de la phase de groupes (0-5), l'outsider de cette finale de la Copa América a fait douter le Brésil. Parfois faciles et un peu trop sur le reculoir, Thiago Silva et ses coéquipiers ont fait passer leurs supporters par tous les états. Malgré l'entame ô combien poussive de son équipe, Everton, futur chouchou de la Seleção, a parfaitement repris un centre bien travaillé de Gabriel Jesus pour l'ouverture du score loin d'être méritée (1-0, 15e).

Assommé par ce but alors qu'ils avaient pris la rencontre par le bon bout, les Péruviens ont vite montré un visage résigné. Jusqu'à ce que Thiago Silva commette l'irréparable en touchant le ballon du bras sur un tacle dans sa surface. Paolo Guerrero ne s'est pas fait prier pour prendre Alisson à contre-pied sur le penalty, honorant sa 100e sélection de la meilleure des manières (44e). Mais, malheureusement pour le Pérou, Gabriel Jesus avait du feu dans les jambes ce dimanche soir. Après son offrande pour Everton, l'attaquant a fait parler son toucher soyeux en se fendant d'une frappe imparable (2-1, 45e+3). Juste avant la pause, soit au meilleur des moments.

Le Brésil remporte la Copa America 2019

Le Brésil remporte la Copa America 2019Imago

Everton, la révélation

Au retour des vestiaires, c'est d'abord un manque de réussite qui a frappé le Brésil, à l'image de Philippe Coutinho (51e, 54e) et Roberto Firmino (54e, 57e), tous deux incapables de cadrer. Puis, c'est un fait de jeu qui a bien failli faire basculer la partie : l'expulsion de Gabriel Jesus, qui a reçu un deuxième carton jaune après un contact limite (70e). A 10 contre 11, les Brésiliens ont pu compter sur une parade déterminante d'Alisson (73e) pour conserver leur avance. Ils se sont ensuite définitivement mis à l'abri grâce à un raid d'Everton, qui a offert un penalty transformé par Richarlison (90e).

Le Pérou n'a donc pas su profiter des rares situations qui lui étaient favorables dans un match où le Brésil, loin d'avoir livré son meilleur visage, était de toute façon plus fort. La Seleção, qui avait écarté l'Argentine de Lionel Messi en demi-finale, met fin à sa disette en Copa América, une compétition qu'elle a toujours remportée à domicile.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0