Getty Images

Le Brésil n'a fait qu'une bouchée du Pérou

Le Brésil n'a fait qu'une bouchée du Pérou
Par Eurosport

Le 22/06/2019 à 22:54Mis à jour Le 22/06/2019 à 23:16

COPA AMERICA – Le Brésil a décroché son billet pour les quarts de finale de la Copa America, samedi. Les joueurs de Tite se sont imposés assez largement face au Pérou (5-0), à Sao Paulo. Des buts signés Casemiro, Firmino, Everton, Alves et Willian. Le Venezuela, vainqueur de la Bolivie (3-1), passe aussi.

Décevant depuis le début de la compétition, le Brésil a enfin montré un visage à la hauteur de ses ambitions. Lors du choc du groupe A décisif en vue de l'obtention de la première place, les hommes de Tite ont remporté la mise face au Pérou avec un score large (5-0). Après une entame de match poussive, les coéquipiers de Philippe Coutinho ont fait parler leur réalisme pour prendre l'ascendant psychologique et ne plus jamais le lâcher. Casemiro, Roberto Firmino et Everton ont marqué en première période tandis que Daniel Alves et Willian ont corsé l'addition après la pause. Dans l'autre rencontre, le Venezuela a pris le meilleur sur la Bolivie (3-1) pour s'emparer de la deuxième place.

Le Brésil tient enfin sa victoire référence dans cette Copa América. Il lui a juste fallu une dizaine de minutes, le temps de répondre à l'engagement physique du Pérou, qui pouvait encore terminer en tête du groupe A. Mal entrés dans leur match, les Auriverde ont marqué avec un poil de réussite à la réception d'un corner, quand Casemiro s'est aidé du poteau pour propulser le ballon au fond des filets (1-0, 12e). Cette ouverture du score a définitivement mis le Brésil sur de bons rails en première période, conclue par des réalisations signées Roberto Firmino (2-0, 19e) et Everton (3-0, 32e).

Vite plié

Avec cette large avance obtenue à la pause, le Brésil n'avait plus qu'à finir le job face à des Péruviens qui ont très vite arrêté d'y croire et qui n'ont pas su faire autre chose que de mettre de l'impact physique. Pour le plaisir, Daniel Alves, à l'issue d'un appel digne d'un ailier (4-0, 53e) et Willian, d'une frappe enroulée sublime (5-0, 90e), ont corsé l'addition. Gabriel Jesus, fauché par le gardien du Pérou, a eu la balle du 6-0 au bout du pied mais son penalty a été stoppé. Qu'importe, cette manita permet au Brésil de terminer en tête du groupe A, malgré son nul face au Venezuela.

Le Venezuela, justement, n'a pas tremblé pour signer son premier succès dans la compétition, synonyme de deuxième place. Un doublé de Darwin Machis (2e, 55e) et un but de Josef Martinez (87e) ont suffi au bonheur des Vénézuéliens, et la réduction du score tardive de Leonel Justiniano (82e) n'y a rien changé. Le Pérou devra attendre avant de savoir s'il rallie les quarts de finale dans la peau de l'un des deux meilleurs troisièmes.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0