Reuters

Fermé à double tour

Fermé à double tour
Par Eurosport

Le 16/06/2011 à 08:28Mis à jour Le 16/06/2011 à 08:37

La finale aller de la Copa Libertadores a accouché d'une rencontre insipide et fermée (0-0) entre le Penarol Montevideo et Santos. A l'image d'un Neymar plutôt discret. Le titre se jouera donc mercredi à Sao Paolo lors du match retour.

Un coup pour rien ou presque. Santos et le Penarol ont livré une rencontre terne et sans relief lors de la finale aller de la Copa Libertadores (0-0). Les deux formations ont pris un minimum de risques lors de cette première manche de la revanche de la finale de 1962, remportée par Santos avec un certain Pelé dans ses rangs. Comme pour mieux conserver leurs chances dans la perspective du match retour.

Symbole de cette rencontre, Neymar, s'est montré relativement discret mercredi, bien marqué par la défense de Penarol, quintuple vainqueur de la Copa Libertadores. Chaque équipe a eu une poignée d'occasions, mais les deux portiers ont fait bonne garde. Le match retour aura lieu mercredi prochain à Sao Paulo où Santos visera pour sa part une troisième couronne continentale devant son public.

0
0