La Juventus Turin sauve sa saison. Ce mercredi soir, les Bianconeri ont remporté leur quatorzième Coupe d'Italie en disposant, en finale, de l'Atalanta Bergame (2-1). Au Mapei Stadium de Reggio Emilia, Dejan Kulusevski (31e) et Federico Chiesa (73e) ont offert la victoire aux leurs, alors que Ruslan Malinovsky avait pourtant égalisé (41e). La Vieille Dame peut donc désormais se reconcentrer sur la Serie A, alors qu'une qualification en Ligue des champions est encore envisageable.
Dejan Kulusevski (21 ans, 24 jours) est devenu le plus jeune joueur à marquer un but en finale de la Coupe d'Italie depuis Ezequiel Muñoz (avec Palerme contre l'Inter en mai 2011, à 20 ans et 233 jours). L'international suédois est parvenu à ouvrir le score, contre le cours du jeu, d'une belle frappe enroulée du pied gauche (31e, 1-0).
Serie A
Kaio Jorge en route pour la Juventus
IL Y A 8 HEURES

Kulusevski, buteur puis passeur décisif

Le jeune milieu de terrain s'est de nouveau illustré dans le second acte. Après avoir encore sollicité le portier adverse (58e), Kulusevski s'est ensuite mué en passeur décisif. Servi par Federico Chiesa, il a ensuite pu remiser, dans la course, à son coéquipier, qui ne s'est pas fait prier pour ajuster Gollini de l'intérieur du pied gauche (73e, 2-1). Federico Chiesa a marqué cinq buts contre l'Atalanta, toutes compétitions confondues, plus que contre toute autre équipe.
Contrairement au premier acte, ce but est venu récompenser une très nette domination de la Juve. Avant d'offrir la victoire aux siens, Chiesa avait trouvé le poteau (61e), tandis que Cristiano Ronaldo (60e, 66e) et Danilo (90e+4) ont trouvé, quant à eux, les gants du gardien de but de la Dea.
Si la seconde période fut donc totalement à l'avantage des hommes d'Andrea Pirlo, la première fut très nettement dominée par les protégés de Gian Piero Gasperini. Juste avant la pause, Ruslan Malinovsky était même parvenu à égaliser, d'une frappe puissante (41e, 1-1). L'Ukrainien est devenu le premier joueur de l'Atalanta à marquer dans une finale de Coupe d'Italie depuis Angelo Domenghini en 1963.
Dès l'entame de cette rencontre, l'Atalanta avait obligé Gianluigi Buffon à s'illustrer. Jose Palomino avait bien failli trouver la faille le premier (3e), alors que Duvan Zapata (18e) et Hans Hateboer (35e) s'étaient également montrés plus que dangereux. Mais cela n'a donc pas suffi à la Dea pour soulever le deuxième trophée de son histoire, après la Coupe d'Italie en 1963, pour sa deuxième finale lors des trois dernières saisons. Quant à la Juve, elle va devoir tout donner, ce dimanche, contre Bologne, pour accrocher une place en C1 et espérer un faux-pas de Naples ou bien encore de l'AC Milan.
Serie A
Ronaldo est de retour à Turin et devrait y rester
26/07/2021 À 14:25
Serie A
La Juve est claire sur Ronaldo : "Quand il aura fini ses vacances, il rejoindra l'équipe"
01/07/2021 À 14:41