Getty Images

Coup de tonnerre en Angleterre : Chelsea privé de recrutement jusqu'à l'été 2020 !

Coup de tonnerre en Angleterre : Chelsea privé de recrutement jusqu'à l'été 2020 !

Le 22/02/2019 à 11:01Mis à jour Le 22/02/2019 à 12:22

TRANSFERTS - La FIFA a frappé très fort. Pour avoir enfreint les règles concernant les transferts de joueurs mineurs, Chelsea a été puni par l'instance, qui a annoncé ce vendredi une interdiction de recruter pour les deux prochaines fenêtres de transfert, soit jusqu'à l'été 2020. Les Blues, qui écopent également d'une amende de 600.000 francs suisses, un peu moins de 530.000 euros, ont fait appel.

Un véritable coup de massue. En plus d'une crise de résultats, voilà que Chelsea doit désormais faire face à une sanction de la FIFA. Et pas n'importe laquelle. Via un communiqué officiel, l'instance a annoncé, ce vendredi, que les Blues seraient interdits de recrutement pour les deux prochains mercatos. Accusé d'avoir enfreint les règles concernant les transferts de joueurs mineurs, le club anglais devra également régler une amende de de 600 000 francs suisses, soit un peu moins de 530 000 euros.

"Il a été constaté que Chelsea avait enfreint l’article 19 du Règlement dans le cas de vingt-neuf (29) joueurs mineurs et avait commis plusieurs autres infractions relatives aux conditions d’enregistrement des joueurs", récite le communiqué de la FIFA. "Le club a également violé l’article 18bis du Règlement relatif aux deux accords qu’il a conclus concernant les mineurs et qui lui permettaient d’influencer d’autres clubs sur des questions liées aux transferts", poursuit-il.

Le transfert de Bertrand Traoré concerné

En cause, donc, le transfert de plusieurs joueurs mineurs. Selon Sky Sports, celui de Bertrand Traoré, désormais à l'OL, serait concerné. Le joueur, qui avait officiellement signé à sa majorité à Chelsea en 2014, aurait disputé plusieurs matches auparavant avec les Blues, photos à l'appui. Un cas parmi tant d'autres. "Chelsea a un délai de 90 jours pour régulariser la situation des joueurs mineurs concernés", précise la FIFA.

Bertrand Traore, Chelsea

Bertrand Traore, ChelseaGetty Images

Chelsea n'est pas le premier club a être sanctionné pour ce type d'infraction. Pour rappel, le Real Madrid avait été condamné en 2016 à une interdiction de recruter pendant un mercato. Même topo pour le Barça (deux mercatos) et l'Atlético Madrid (deux mercatos). Sans surprise, le club anglais a annoncé avoir "fait appel" de cette décision. "Le Chelsea FC réfute catégoriquement les conclusions de la commission (...) Le Chelsea FC a agi conformément à la réglementation en vigueur et soumettra prochainement son appel à la FIFA", peut-on lire dans le communiqué. Ce dernier précise que 92 cas étaient étudiés au départ de l'enquête, et "regrette" que 29 posent problème.

La Fédération anglaise, également concernée par cette affaire, est quant à elle sanctionnée d'une amende de 510.000 francs suisses (environ 450.000 euros) et "dispose d'un délai de six mois" pour clarifier ses règles en matière de transferts internationaux de joueurs mineurs. "La FA prend note de la décision de la commission de discipline de la FIFA publiée aujourd’hui. La FA a coopéré pleinement avec la FIFA lors de ses investigations. La FA a l’intention de faire appel de la décision", a riposté la FA.

L'arrivée de Pulisic déjà actée, le dossier Hazard relancé ?

Face à cette sanction, Chelsea va bien évidemment devoir revoir ses plans sur le mercato. Quid du dossier Eden Hazard ? Destiné à partir l'été prochain, l'international belge pourrait être désormais retenu par ses dirigeants. Devant l'incapacité à remplacer sa star, difficile d'imaginer le club anglais s'en séparer. Quant à Olivier Giroud, dont le contrat expire en fin de saison, l'option de le voir rester du côté de Stamford Bridge n'est plus à écarter. Le tout grâce à une année optionnelle comprise dans son contrat. Autre précision : les Blues peuvent toujours vendre ou prêter des joueurs durant leur sanction.

Gonzalo Higuain et Eden Hazard

Gonzalo Higuain et Eden HazardEurosport

Et Gonzalo Higuain dans tout ça ? Prêté par la Juventus cet hiver, l'attaquant argentin est dans le flou. Dans le communiqué du club italien, il était spécifié que ce prêt pouvait être prolongé d'un an, mais contre... 18 millions d'euros. Une option d'achat de 36 millions (payable en deux fois) fait également partie du deal. Avec cette sanction de la FIFA, Chelsea pourrait être dans l'incapacité de conserver son joueur. Le chantier ne fait que commencer pour les Blues...

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0