Ça y est, le Sénégal a remporté sa première Coupe d’Afrique des Nations. Les Lions de la Teranga se sont imposés en finale de la CAN 2021 contre l’Égypte, au terme d’une séance de tirs aux buts épique (0-0, 4-2 aux tab), dimanche à Yaoundé. Après 2 finales perdues (2002, 2019) et 29 participations, les coéquipiers de Sadio Mané, auteur du tir au but vainqueur, ont permis au Sénégal d’enfin entrer dans l’histoire. Longtemps maintenus dans la rencontre par leur gardien Gabaski, auteur de plusieurs parades déterminantes, les Pharaons égyptiens de Mohamed Salah essuient leur seconde finale malheureuse en trois éditions.
Le film du match
Coupe du monde
Changement de programme : Sénégal - Pays-Bas match d'ouverture, Qatar-Equateur placé en soirée
02/04/2022 À 03:57

Gabaski n’aura pas suffi

On l'espère toujours secrètement au coup de sifflet initial : pour le plus grand plaisir des 32 000 spectateurs du stade d'Olembé, la grande finale s'est rapidement animée. Dès la 4e minute, Saliou Ciss était fauché dans la surface par un tacle imprudent de Mohamed Abdelmonem. Le premier duel de la rencontre entre Sadio Mané et le gardien égyptien Gabaski a tourné à l’avantage du dernier rempart des Pharaons, qui a repoussé avec conviction le penalty du leader technique des Lions de la Teranga (7e). Ismaïla Sarr (18e, 23e), Famara Diédhiou (38e), Idrissa Gueye (50e) et Bamba Dieng, entré en fin de seconde période, ont tous trouvé le téméraire et mural gardien du Zamalek sur leur route (91e, 99e, 115e). Marwan Hamdy (116e) et surtout Mohamed Salah (43e), d’un tir précis et astucieux au premier poteau, ont également mis Édouard Mendy à contribution. Sans succès : les deux équipes se sont quittées au bout de 120 minutes de jeu sur un score nul et vierge.
Trois jours d'essai gratuit et 50% de remise la première année : Abonnez-vous à Eurosport !

Premier titre de l’histoire du Sénégal

Forcément, c’est lors de la fatidique séance des tirs aux but que tout s’est joué. Après les manqués de Mohamed Abdelmonem et de Mohanad Lasheen, c’est Sadio Mané qui s’est chargé d’offrir le tir de la victoire aux Sénégalais. Comme un symbole. Après deux échecs en 2002 et en 2019, les Lions de la Teranga montent enfin sur le toit de l’Afrique. De Dakar à Ziguinchor en passant par Saint-Louis, la nation de Jules Bocandé, El Hadj Diouf et Pape Bouba Diop peut enfin s’embraser de son premier titre de champion d'Afrique de football. Le lundi 7 février a, d'ailleurs, d'ores et déjà été décrété par le président Macky Sall comme un jour férié dans le pays du Lac Rose. Après l'allégresse et la liesse, bien méritées, il faudra aux coéquipiers du capitaine Kalidou Koulibaly se reconcentrer sur les barrages qualificatifs à la Coupe du monde 2022 qui les attendent dans quelques semaines. Déjà. Ce sera contre ... l’Égypte de Mohamed Salah (23 et 29 mars).
https://i.eurosport.com/2022/02/07/3307011.jpg
Qualif Coupe du Monde - CAF
L'Egypte porte plainte pour "racisme" lors du match contre le Sénégal
30/03/2022 À 14:25
Qualif Coupe du Monde - CAF
Comme à la CAN, le Sénégal frustre l'Egypte pour aller au Mondial
29/03/2022 À 19:53