Lyon évite le piège

Lyon évite le piège
Par Eurosport

Le 08/01/2011 à 20:22Mis à jour Le 09/01/2011 à 12:31

Grâce à Diakhaté, buteur d'un soir, Lyon est allé s'imposer à Caen (0-1) lors des 32e de finale de la Coupe de France. Les Lyonnais sont sortis du piège après un match équilibré et parfois tendu où les joueurs de Claude Puel sont néanmoins apparus en manque de rythme.

CAEN - LYON : 0-1
But : Diakhaté (74e)

Lyon a bien débuté l'année 2011. En déplacement à Caen dans le cadre des 32e finale de la Coupe de France, les joueurs de Claude Puel se sont montrés suffisamment sérieux et impliqués pour aller chercher leur qualification sur la plus petite des marges (0-1). Pas franchement inspirés face à des adversaires bien regroupés, ils sont su rester concentrés tout au long de la rencontre pour trouver la faille par l'inattendu Diakhaté à la suite d'un coup de pied arrêté (74e). L'OL reste sur sa bonne trajectoire de l'automne dernier. Eliminés des deux coupes nationales, les Caennais, eux, pourront désormais se concentrer sur le championnat et la lutte pour le maintien.

Au moment d'entrer dans la compétition, les joueurs de Franck Dumas rêvaient secrètement de réitérer leur exploit du mois d'août quand ils avaient dominé les Lyonnais lors de la deuxième journée de championnat (3-2). Dans un premier quart d'heure dominé par les visiteurs au niveau de la possession de balle, les Normands auraient de nouveau pu surprendre leurs prestigieux adversaires en contre mais la jolie frappe enroulée de Nivet s'est écrasée sur la transversale de Lloris (12e). Misant sur la rapidité du trio composé de Mollo, Hamouma et El-Arabi, les Caennais ont pu prendre de vitesse la défense adverse à plusieurs reprises mais ils ont manqué de présence offensive pour se procurer d'autres occasions franches hormis un coup franc vicieux signé Mollo (35e).

En face, les Lyonnais ont très vite pris le contrôle du jeu grâce à leur milieu renforcé mais ont peiné à trouver des espaces face à des Normands bien regroupés. Cette supériorité au niveau de la possession de balle et les bons mouvements relayés par les latéraux Réveillère et Cissokho ont permis aux joueurs de Puel de signer quelques bonnes séquences. Pourtant, les attaquants Gomis, Lisandro et surtout Briand ont manqué de tranchant et la plus belle opportunité lyonnaise de la première période fut une tête hors-cadre de Réveillère pourtant idéalement placé (23e). Les visiteurs ont mieux utilisé leur puissance après la pause et Lisandro d'une frappe à ras de terre (49e), puis Gomis d'une tête sur corner (53e) ont pu alerter le portier adverse. La décision de Puel de remplacer ses deux attaquants par Pied et Bastos (66e) pouvait sembler curieuse mais le Brésilien à apporter la dose de percussion qu'il manquait. A la suite d'un énième corner, Diakhaté a dévié une frappe de Bastos d'une subtile et surprenante talonnade et enfin trouvé la faille face à Thébaux (0-1, 74e). Malgré la réaction normande dans les dernières minutes, Lyon n'a pas tremblé et a évité le piège du relâchement.

LA COUPE DE FRANCE EST A SUIVRE EN DIRECT SUR EUROSPORT ET EUROSPORT PLAYER !

0
0