Plabennec remet ça !

Plabennec remet ça !
Par AFP

Le 26/01/2010 à 23:33Mis à jour

Après Nice, Plabennec a éliminé Nancy (0-2) en 16e de finale de la Coupe de France. Un doublé de Créhin permet aux pensionnaires de National de poursuivre leur parcours où les attend désormais Auxerre. En revanche, c'est fini pour Colmar (CFA), stoppé par Boulogne-sur-Mer (1-2).

COUPE DE FRANCE - 16e DE FINALE

NANCY - PLABENNEC (N) : 0-2
Buts : Créhin (58e, 60e)

Nancy, 14e de Ligue 1, a été humilié sur son terrain par Plabennec, 18e de National, qui signe un nouvel exploit après avoir sorti Nice au tour précédent. Les Bretons, qui se rendront à Auxerre pour tenter d'arracher un billet pour les quarts, ont fait la différence en deux minutes à l'heure de jeu après une première période assez terne. Le défenseur nancéien Ouaddou a mal dégagé une chandelle de Marange, mettant en difficulté son gardien Grégorini, alors obligé de sortir dans les pieds de David. Mais Crehin, en embuscade, reprenait le ballon pour ouvrir le score (60e).

Sur leur lancée, les Bretons ont doublé la mise sur un ballon perdu par Malonga. Loties servait malencontreusement le capitaine Jean-Michel Abiven qui ne s'est pas fait prier pour faire le break (61e). Mis KO debout, les Nancéiens n'ont jamais été en mesure de revenir dans la partie en raison d'une succession de grossières imprécisions et auraient pu encaisser d'autres buts encore sans la maladresse des attaquants de Plabennec.

COLMAR ( CFA ) - BOULOGNE-SUR-MER : 1-2
Buts : Grimm (51e, s.p.) pour Colmar et Lorca (9e), Blayac (45e) pour Boulogne-sur-Mer

Quatre jours après avoir sorti Lille, les amateurs colmariens de CFA n’ont pas pu rééditer l’exploit face à Boulogne-sur-Mer. "Boulogne-sur-Mer, c’est de la science fiction. Je ne sais pas comment on va faire", disait Damien Ott, l'entraîneur alsacien, au lendemain de la qualification (aux tirs au but) devant Lille, 3e de L1. Pourtant, malgré des températures glaciales, Colmar a tenu tête jusqu’au bout aux Nordistes, 19e de Ligue 1, y compris physiquement. Comme l'attestent la transversale de Régis Kittler sur coup franc (38) ou la tête de Abdel Moukhlil sauvée in extremis par Florian Bague (47).

Si Boulogne a fait pâle figure en seconde période, les hommes du président Jacques Wattez ont fait preuve d’efficacité en début et fin du premier acte. Deux moments-clés mal gérés par leurs adversaire. Le Chilien Gonzalo Lorca ouvrait la marque sur un service en profondeur du défenseur Damien Marcq, en fusillant Thomas Aupic après un sombrero sur Khalid Kerssane (9). Dans les arrêts de jeu avant la pause, Sylvain Meslien prolongeait dans son propre but une tentative de Jérémy Blayac, décalé parfaitement sur un coup franc de Yoann Lachor, et offrait le break aux Boulonnais (45+2).

En seconde période, les SRC obtenaient un penalty généreux qui permettait à Jérémie Grimm de réduire le score (50). Jusqu’à la dernière minute, les spectateurs du Stadium ont cru à l’égalisation, tant leur équipe poussait, tentait, osait, mais en vain. L’USBCO, trois victoires en L1, relégable depuis le 24 octobre, s’offre un 8e de finale face à Guingamp, équipe de L2, le 8 ou 9 février prochain au stade de la Libération. Colmar va de son côté pouvoir se consacrer pleinement au championnat CFA et tenter de réaliser son objectif premier: la montée en National.

LE PROGRAMME DES 8e :

Boulogne-sur-Mer (L1) - Guingamp (L2)
Auxerre (L1) - Plabennec ( Nat.)
Quevilly (CFA) - Rennes (L1)
Lens (L1) ou Marseille ( L1) - Toulouse ( L1) ou Brest (L2)
Vesoul (CFA) - Paris SG (L1) - Evian-Thonon-Gaillard (Nat)
Villefranche-sur-Saône (CFA) ou Saint-Etienne (L1) - Vannes (L2)
Beauvais (Nat) - Sochaux (L1) ou Le Mans (L1)
Bordeaux (L1) - Monaco (L1)

0
0