Getty Images

Thierry Laurey : "S’il fait ça contre Manchester, Neymar va se faire soulever de la même façon"

"S'il fait ça contre Manchester, Neymar va se faire soulever de la même façon"

Le 24/01/2019 à 00:42Mis à jour Le 24/01/2019 à 09:25

COUPE DE FRANCE - Durant PSG - Strasbourg (2-0), Neymar est sorti blessé et, apparemment, cela n’a pas chagriné tous les Strasbourgeois. Après le match, Anthony Gonçalves et Thierry Laurey ont disserté sur le traitement réservé au Parisien et sur son comportement qui leur a fortement déplu.

Ils n'ont même pas pu lui dire au revoir. Et a priori, cela ne les a pas chagrinés plus que ça. Lui, c'est Neymar. Eux, ce sont les Strasbourgeois. Et comme le disait un illustre journaliste sportif aujourd'hui disparu, ils ne partiront pas en vacances ensemble.

Le Brésilien a passé une mauvaise soirée au Parc des Princes. Parce qu'il a dû sortir du terrain, blessé au pied droit. Et qu'à trois semaines de Manchester United, ça tombe plutôt mal. Que lui est-il arrivé ? On dira qu'il a été plutôt "chatouillé" par un Racing de Strasbourg soucieux de ne pas se laisser marcher sur les pieds. En particulier par Moataz Zemzemi, l'homme qui a provoqué sa sortie juste avant l'heure de jeu et s’en est excusé, sincèrement désolé.

Vidéo - Zemzemi : "Je n'ai pas fait exprès de blesser Neymar"

01:42

Parti à l'hôpital aussi vite que possible, Neymar n’a pas eu droit à un autre petit mot de réconfort. Bien au contraire. Le RCS, globalement, assume le traitement de faveur réservé au Parisien, dont le jeu et le comportement n'ont pas beaucoup plu côté alsacien.

Au micro d'Eurosport, Anthony Gonçalves n'a pas dit autre chose. "Neymar, c'est son style, mais quand tu veux jouer comme ça, ne viens pas te plaindre si tu prends des coups derrière. C'est un grand joueur, je le respecte (...) Il peut s'amuser, mais qu'il ne vienne pas chouiner après." Voilà pour le milieu de terrain du RCS.

Vidéo - "Il peut s'amuser mais qu'il ne vienne pas chouiner après" : Gonçalves a chargé Neymar

01:09

Quid de Thierry Laurey ? L'ancien joueur du club de la capitale a assumé, aussi, le match de ses hommes, assurant en préambule que le numéro 10 du PSG n'avait "pas pris tant de coups que ça". Avant d'ajouter et de préciser le fond de sa pensée : "Chacun joue avec ses moyens. Simplement à des moments, il y a besoin de muscler ton jeu. Il n'y a rien de méchant, ce n'est pas de la danse classique. C'est un génie, mais il y a des moments où, quand tu dépasses les bornes, il faut assumer. Assumer quelques fois, c'est prendre quelques coups".

" J’ai vu pas mal de joueurs à Paris jouer facilement quand ils menaient 5-0"

Pour lui, ses joueurs n'ont rien fait de mal. Juste répondu. "Je comprends que mes joueurs en aient marre de voir des joueurs qui cherchent à les chambrer, à les narguer. Il a le droit aussi à un moment donné de se faire attraper. Ce n'est pas interdit. Je veux bien qu'on protège les gens, mais il y a des limites aussi. Quand on fait une passe du dos alors que c’est inutile, contre Guingamp à 5-0, c'est se moquer un peu."

Vidéo - Laurey sur Neymar : "Quand on fait une passe du dos inutile, c'est se moquer"

02:26

"J’ai vu pas mal de joueurs à Paris, hors Neymar, jouer facilement quand ils menaient 5-0, a-t-il embrayé. Mais à 0-0, ils ne chambraient pas comme ça. Je sais bien que Paris, c’est les paillettes mais il faut respecter ceux qui triment aussi. Et je n’ai rien contre Neymar mais s’il fait ça contre Manchester, il va se faire soulever de la même façon. Ne soyez pas surpris…"

"Est-ce une raison pour donner des coups ?", lui a rétorqué un journaliste ? "Je n'ai pas dit ça", a-t-il lancé en quittant la conférence de presse dans une dernière saillie : "Allez-y, écrivez vos conneries !". Eux non plus ne partiront pas en vacances ensemble.

Vidéo - Tuchel au sujet de Neymar : "Il est à l'hôpital, je suis inquiet car c'est le même pied..."

01:03
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0