Getty Images

Quatre ans après, Saint-Etienne retrouve les quarts

Quatre ans après, Saint-Etienne retrouve les quarts

Le 28/01/2020 à 22:44Mis à jour Le 29/01/2020 à 00:05

COUPE DE FRANCE - Avec un but de Denis Bouanga, Saint-Etienne s'est imposé contre Monaco (0-1), mardi soir, pour passer en quarts de finale. Supérieurs, les Verts ont enchaîné une troisième victoire de rang toutes compétitions confondues. Ils disputeront leur premier quart dans la compétition depuis 2016.

Qu'il est loin le 3-3 plein de promesses obtenu par le Monaco de Robert Moreno face au PSG en Ligue 1. Car les Monégasques, en difficulté en championnat, n'auront même plus la Coupe de France pour se refaire la cerise. A Louis-II, Claude Puel et ses hommes ont joué un vilain tour aux Asémistes en allant chercher la qualification pour les quarts de finale de la compétition après un court succès (0-1). Un but de Denis Bouanga (24e) en première période a suffi aux bonheur des Verts. Prudents, ces derniers ont surtout passé leur temps à défendre face à un Monaco dominateur, mais finalement inoffensif.

Il paraît que Monaco, au moins, sait bien attaquer. Demandez son avis à Stéphane Ruffier et il infirmera ce constat après n'avoir rien eu à faire, ou presque, lors du huitième de finale entre les Stéphanois et les Monégasques. Les hommes de Moreno ont pourtant vite pris le jeu à leur compte. Mais, face à une défense bien en place et disciplinée, il fallait une étincelle qui n'est jamais venue. Les Verts, plus mordants et agressifs dans les duels, au risque d'écoper de cartons jaunes, ont procédé par des contres piquants. Une tactique simple et efficace. Et qui a surtout porté ses fruits.

Vidéo - Bouanga conclut un très beau contre et permet à Saint-Etienne de mener au score

00:21

Monaco inquiète de nouveau

Le schéma imaginé par Claude Puel s'est concrétisé avant la première demi-heure, quand Franck Honorat, parfaitement lancé dans le couloir droit, a adressé un centre précis en direction de Denis Bouanga, auteur d'un plat du pied imparable (0-1, 24e). Derrière, tout juste Stéphane Ruffier a-t-il dû s'employer face à Adrien Silva sur un coup franc (38e), puis, dans la foulée, lors d'un duel avec Ben Yedder (39e). Le portier des Verts a fait ce qu'il fallait et, en seconde période, Monaco n'a pas eu beaucoup plus d'idées pour le surmener. Pour preuve, les Stéphanois ont encore eu les meilleures occasions. Ils auraient même mérité de se mettre à l'abri (66e, 68e, 79e, 83e).

A l'arrivée, Saint-Etienne met fin à une disette de quatre ans sans parvenir à se hisser au stade des quarts de finale de la Coupe de France, à la faveur d'un troisième succès de rang, une première cette saison. Il est sans doute encore trop tôt pour fanfaronner, tant ces derniers mois ont ressemblé à des montagnes russes. Mais toujours est-il que c'est bel et bien Monaco qui continue de s'enfoncer, malgré l'arrivée de Robert Moreno qui aurait dû provoquer un électrochoc. Ces prochaines semaines s'annoncent longues pour l'ASM.

Vidéo - Monaco - Saint Etienne : le résumé

02:48
Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313