Le club de Ligue 1 a dû s'arracher pour renverser le Petit Poucet. Réduits à dix et menés au score en première période face à Canet, pensionnaire de National 2, les joueurs de Montpellier ont cependant réussi à l'emporter en quart de finale de Coupe de France, mardi soir à Perpignan (1-2). Après l'expulsion de Vitorino Hilton et un penalty transformé par Toufik Ouadoudi (25e), Andy Delort a signé un doublé en seconde période (60 et 85e) pour envoyer les Pailladins dans le dernier carré pour la première fois depuis 24 ans.
Michel Der Zakarian et les Montpelliérains pourront savourer car en plus de cette longue attente, ils ont vécu une soirée très compliquée. Si le coach du MHSC avait quasiment aligné son onze-type avec seulement l'habituelle doublure Dimitry Bertaud dans la cage, ses joueurs ont débuté la rencontre un peu trop prudemment. Maîtres du ballon, ils n'ont pas su aller réellement bousculer une défense adverse bien en place. Delort a bien cherché à se battre à la pointe de l'attaque mais ses partenaires Gaëtan Laborde et Stephy Mavididi sont restés trop discrets ou terriblement imprécis.
Coupe de France
"Se chambrer est un jeu" : Neymar et Delort ont bel et bien fait la paix
13/05/2021 À 12:58

Tout faux pour Hilton, tout bon pour Delort

Très consistants dans leur placement et dans l'utilisation du ballon, les amateurs de Canet ont pu prendre confiance et même commencer à mettre la pression sur la défense adverse grâce à leur arrière droit Quentin Martin et surtout à l'ailier Yohan Bai, buteur aux tours précédents contre l'OM (2-1) et Boulogne-sur-Mer (1-0) et de nouveau menaçant. Malgré sa grande expérience, Vitorino Hilton n'a pas résisté bien longtemps et a été contré dans son camp par Jean Vercruysse qu'il a ensuite maladroitement bousculé dans sa surface. Le défenseur de 43 ans a reçu un carton rouge direct (24e) et Ouadoudi a transformé le penalty (1-0, 25e).

Rouge pour Hilton et but pour Ouadoudi : Montpellier en difficulté devant Canet

En infériorité numérique, les Héraultais sont restés amorphes jusqu'à la pause et ont même failli craquer de nouveau mais Bertaud a tenu bon face à Raphaël Pioton et Bai (44e). Der Zakarian a visiblement su secouer ses hommes durant la pause et la donne a clairement changé ensuite. Le MHSC s'est installé dans le camp adverse et a poussé fort avant d'égaliser par Delort à la suite d'un long coup franc malicieusement frappé par Téji Savanier face à une défense adverse pas assez vigilante (1-1, 61e).

Un but d'école pour l'égalisation: Delort relance Montpellier face à Canet Roussillon

Damien Le Tallec, Petar Skuletic et Elye Wahi sont entrés dans la foulée (63e) pour mettre encore plus de pression sur des amateurs forcément à la peine physiquement après l'arrêt de leur championnat. Acculés, ceux-ci ont de nouveau craqué quand Glenn Mbimba a poussé Wahi dans sa surface après une perte de balle de Diadié Darra. Delort a pu signer un doublé sur penalty (1-2, 84e) et envoyer Montpellier vers la victoire malgré dix dernières minutes de feu. Vainqueur de Toulouse un peu plus tôt (2-0), Rumilly Vallières sera le seul club de N2 en demi-finales face à trois équipes de l'élite.

"Un sauvetage qui vaut but" : l'énorme tacle de Cozza pour assurer la qualif de Montpellier

Ligue 1
"C'est nous qui l'avons perdu" : Pour Mbappé, si Lille est sacré, ce sera la faute du PSG
12/05/2021 À 22:50
Coupe de France
Hilton avait retardé l'échéance par trois fois dans le temps additionnel
12/05/2021 À 21:08