Getty Images

Juan Carlos Osorio avant Mexique - Russie : "Une chance unique pour le foot mexicain"

Osorio : "Une chance unique pour le foot mexicain"
Par AFP

Le 23/06/2017 à 23:17

COUPE DES CONFEDERATIONS - Pour le sélectionneur du Mexique Juan Carlos Osorio, affronter samedi la Russie, pays hôte de la Coupe des confédérations, représente "une chance unique pour le foot mexicain et notre groupe de joueurs de montrer nos capacités".

Les critiques lancées après la victoire étriquée face à la Nouvelle-Zélande (2-1) ont-elle affecté le groupe ?

J. C. O. : "Nous sommes évidemment des êtres humains, et il y a des situations qui nous touchent plus que d'autres. Tout le monde a droit au respect, et chacun a son opinion. La seule chose qui vaille est d'assumer nos idées, prendre en considération les critiques qui sont bien intentionnées et accepter les autres. Le groupe est très optimiste et très décidé à faire un très bon match demain et assurer la qualification. Nous regrettons profondément la blessure de Carlos Salcedo et son départ du groupe, et aussi le fait que Hector Moreno ne soit pas à 100%. Mais on peut être tranquille. Le groupe a une grande confiance, sachant que tous les joueurs peuvent bien représenter le Mexique".

Que savez-vous de l'équipe russe ?

J. C. O. : "Nous avons observé ses deux matches dans le tournoi et son match amical contre le Chili [1-1 le 9 juin à Moscou, NDLR]. C'est une équipe qui défend généralement avec trois défenseurs centraux, très forts dans le jeu aérien, derrière quatre milieux. Golovin et Jirkov sur les côtés ont des qualités techniques. Les Russes sont compétitifs pendant 90 minutes et presque toujours bien en place défensivement. Ils savent faire mal sur coups de pied arrêtés. Ils seront soutenus par leur public. Ce sera extraordinaire pour le Mexique d'affronter le pays hôte. C'est un match qu'on attendait depuis longtemps: jouer contre un pays hôte à des milliers de kilomètres de chez nous, avec peu de nos supporters, ce sera une chance unique pour le foot mexicain et notre groupe de joueurs de montrer nos capacités, d'assumer cette responsabilité, de jouer d'égal à égal".

Craignez-vous un arbitrage maison ?

J. C. O. : "Nous croyons profondément au fair-play. Nous estimons que la FIFA est en train de regagner la confiance de tous ceux qui aiment le foot. Nous pensons que l'arbitrage sera juste et transparent et que celui qui le méritera gagnera".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0