C'est sans aucun doute l'une des images les plus fortes de cette phase de poules du Mondial 2014. Quelques minutes avant le coup d'envoi du match Colombie - Côte d'Ivoire, le milieu de terrain ivoirien Geoffroy Serey Dié a fondu en larmes. Réconforté par ses coéquipiers, il a eu toutes les peines du monde à contrôler ses sanglots.
Une tristesse très compréhensible selon le Daily Mail, qui annonçait quelques instants plus tard - en citant des "reports" non sourcés - que le footballeur avait eu la douleur d'apprendre le décès de son père deux heures seulement avant le début du match mais avait tout de même souhaité tenir sa place sur le terrain. L'information faisait le tour des réseaux sociaux en début de soirée mais elle a rapidement été démentie par le joueur lui-même via son compte Instagram.
Voir le tweet de Christophe Jousset (RFI)
Coupe du monde
La Colombie enchaîne face à de vaillants Ivoiriens et file déjà en huitièmes
19/06/2014 À 17:57
Voir le tweet avec le message de Serey Die
"Je suis quelqu'un de très émotif. Ma vie a toujours été difficile, j'ai pensé à mon père qui était décédé depuis 2004, j'ai pensé aussi à ma vie de galère", a confié après la rencontre. "Je ne pensais pas que j'allais être ici un jour, que j'allais jouer un jour pour mon pays, cette émotion m'a envahie, a-t-il ajouté. J'ai lutté (contre les larmes) mais je n'ai pas pu. Je ne pensais pas que ça pourrait m'arriver mais c'était plus fort que moi". Les images d'avant-match restent quoiqu'il en soit très poignantes.
Matches amicaux
Avec Doku mais sans ses cadres, la Belgique bute sur la Côte d'Ivoire
08/10/2020 À 21:14
Coupe d'Afrique des Nations
Au bout du suspense, l'Algérie poursuit son rêve
11/07/2019 À 18:52