C'est une rengaine qui revient régulièrement fragiliser la sélection camerounaise : les primes ont provoqué dimanche un nouvel épisode dans le conflit qui oppose régulièrement la fédération et les joueurs emmenés par Samuel Eto'o. Cette fois, les Lions indomptables ont refusé de monter dans l'avion affrété par la présidence pour les amener au Brésil, rapporte lequipe.fr.
Voir le tweet d'Hervé Penot
La presse camerounaise se faisait l'écho ces dernières semaines d'une montée de tension entre les joueurs et les officiels camerounais sur la répartition de la prime de participation versée par la Fifa. Certains médias évoquaient des offres à hauteur de 70 000 euros par joueur, quand ceux-ci en réclamaient 180 000, selon d'autres sources. Vendredi, la Fecafoot a entériné une nouvelle répartition censée permettre d'arriver à un accord, en vain.
Matches amicaux
Le Cameroun a résisté à l'Allemagne
01/06/2014 À 21:59
En 2011, les Lions indomptables avaient refusé de prendre part à un match amical contre l'Algérie, pour une question de versement de primes, et Samuel Eto'o avait écopé d'une suspension de 15 matches, ramenée à 8 mois en appel. Il avait ensuite refusé de revenir en sélection avant de se laisser convaincre à l'approche du Mondial. L'attaquant star et ses partenaires camerounais avaient déjà refusé en 2002 de monter dans l'avion pour le Japon. En cause, à l'époque, le non-versement de la prime de qualification… Les Lions indomptables avaient finalement rallié l'Asie dans la douleur, pour être éliminés dès le premier tour.
Premier League
Eto'o sur Mourinho : "Ce n'est pas parce qu'un idiot a dit que j'étais un vieil homme…"
15/05/2014 À 12:29
Coupe du monde
Le Cameroun avec Eto’o et beaucoup de têtes bien connues en France
12/05/2014 À 15:18