Getty Images

Aidée par la VAR, la Suède évite le piège contre la Corée du Sud

"So VAR so good" pour la Suède

Le 18/06/2018 à 15:56Mis à jour Le 18/06/2018 à 17:55

COUPE DU MONDE - Grâce à un nouveau penalty accordé par l'assistance vidéo, la Suède est venue à bout de la Corée du Sud ce lundi après-midi pour son entrée dans la compétition (1-0). Un succès sur la plus petite des marges qui permet aux Suédois de rejoindre le Mexique en tête d'un groupe F où l'Allemagne est mal embarquée.

La Suède rejoint le Mexique en tête du groupe F. Les Blagult se sont imposés lundi après-midi dans l'enceinte de Nijni Novgorod face à la Corée du Sud sur le score de 1-0. Après avoir eu plusieurs occasions franches, les Suédois ont trouvé la faille sur un penalty obtenu par Claesson après un recours à l'assistance vidéo. Les Sud-Coréens pointent, eux, à la dernière place de la poule avec l'Allemagne. Le groupe F reste encore très ouvert et le choc à venir entre la Suède et la Mannschaft s'annonce déjà explosif.

La VAR a encore fait son show lundi après-midi. Par son absence tout d'abord. A la fin de la première mi-temps, Toivonen a été fauché par derrière. Si le défenseur sud-coréen a pris le ballon, il a aussi emporté la cheville de l'attaquant suédois. Mais l'arbitre n'a pas sifflé et n'a pas utilisé l'assistance vidéo. Nouvelle situation chaude à la 63e minute lorsque Claesson a hérité d'un ballon dangereux dans la surface. Comme son coéquipier avant la pause, Koo a tout pris sur son tacle. L'action a continué avant d'être interrompue par un recours à la VAR. Cette fois-ci, pas de doute pour l'arbitre et penalty. Granqvist, le capitaine, s'est chargé de le transformer et a trompé d'un plat du pied un Jo infranchissable jusqu'ici.

Jo était très chaud

Jo, voilà deux lettres qui ont longtemps perturbé les Suédois. Le gardien sud-coréen a réalisé plusieurs arrêts de grande classe pour garder sa cage inviolée pendant plus d'une heure. Tout d'abord devant Berg. Trouvé par Toivonen au point de penalty, l'attaquant a vu son plat du pied repoussé par la cuisse de Jo (21e), qui a bondi ensuite pour repousser le ballon des deux poings. La tête de Toivonen a également buté sur lui après un coup franc venu de la gauche (56e). Quand le gardien sud-coréen ne s'interposait pas, Kim se glissait devant Granqvist (18e), Berg ne trouvait pas de partenaires après sa belle remise (43e), ou Claesson manquait de réussite sur sa tête (45e+2).

Globalement dominés, les Sud-Coréens n'ont réussi à prendre le jeu à leur compte qu'au début et à la fin du match. Leur entame a été très bonne mais ils se sont progressivement éteints après leur premier quart d'heure et ont laissé les Suédois s'installer. Ils ont même perdu leur latéral gauche, Park, sorti sur blessure après être mal retombé à la suite d'une tête (28e).

Les Scandinaves se sont recroquevillés dans leur camp dans les dernières minutes et ont subi plusieurs assauts sans craquer (90e+2, 90e+4). La Corée du Sud devra être bien plus réaliste pour s'imposer face au Mexique (23 juin, 17h) et s'extirper de sa dernière place. Le match entre la Suède et l'Allemagne vaudra aussi très cher (23 juin, 20h). Tout est (très) ouvert dans ce groupe F.

0
0