Si vous trouvez que la place de la technologie dans le football est devenue trop importante, la nouvelle ne devrait pas vous ravir. Si vous en avez assez de vivre des ascenseurs émotionnels, en fêtant les buts de votre équipe fétiche avant qu'ils ne soient finalement annulés, elle pourrait vous satisfaire. Dans les prochains mois, la FIFA pourrait mettre en place un système d'automatisation des hors-jeux. L'objectif ? Profiter de la Coupe du monde 2022, au Qatar, pour la démocratiser.
"Je fais beaucoup d'efforts pour avoir les hors-jeux automatisés, afin qu'un signal soit immédiatement envoyé au juge de touche, a expliqué Arsène Wenger, responsable du développement du football à la FIFA, lors d'un entretien accordé au Times. En moyenne, nous devons attendre environ 70 secondes, parfois 1 minute et 20 secondes... C'est vraiment important car nous voyons que de nombreuses célébrations sont annulées par la suite pour des situations marginales. [...] Je pense que ce sera prêt pour 2022."
Coupe du monde
La campagne de boycott de Qatar 2022 : une chance pour le football de sauver son âme
08/04/2021 À 22:17
Désormais, un logiciel d'intelligence artificielle permettrait de détecter la position de l'attaquant au moment de la passe de son coéquipier et de déterminer très rapidement si elle est licite ou non, avant de donner l'information aux arbitres. Les officiels n'auraient ainsi plus besoin de laisser l'action se poursuivre afin d'éventuellement bénéficier de l'assistance du VAR.
Coupe du monde
Jusqu’où peut aller #BoycottQatar ?
08/04/2021 À 15:07
Coupe du monde
Deschamps sur le Kazakhstan après son nul en Ukraine : "Ils ne sont pas si baltringues que ça"
31/03/2021 À 22:12