La déroute (1-7) d'octobre dernier semble désormais un lointain souvenir. C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Andreï Shevchenko ce mardi à la veille du déplacement de l'Ukraine en France pour le début des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. "On a pu renforcer notre équipe (depuis cette recontre). Les joueurs vont montrer de quoi ils sont capables et je suis certain qu'ils vont faire de leur mieux"a insisté l'ex-attaquant milanais, quelques heures avant de rejoindre la France.
Son milieu de terrain Oleksandr Zinchenko, absent en octobre lors d'un match amical catastrophique pour la "Zbirna", minée par les cas de Covid-19 à l'époque, a ajouté qu'il sentait l'équipe "belliqueuse". "On fera tout notre possible pour bien jouer (mercredi). J'ai suivi le match (d'octobre) à la télé. J'ai vu nos erreurs, on pourra tirer les leçons pour ne pas commettre les mêmes erreurs", a prolongé le joueur de Manchester City.
Coupe du monde
Van Gaal, nouveau sélectionneur des Pays-Bas ?
HIER À 07:45
Interrogé sur le retour d'Ousmane Dembélé en équipe de France, Andreï Shevchenko a préféré en sourire. "Je suis dans une position où je préférerais qu'il ne marque pas. C'est un jeune joueur très talentueux, qui a besoin d'être un peu plus patient au moment de conclure", a-t-il ajouté, avant d'assurer que la France disposait d'une équipe "très équilibrée", avec "beaucoup de possibilités pour mon bon ami (Didier) Deschamps". Lundi soir, la Fédération ukrainienne a confirmé que tous les joueurs et l'encadrement avaient été testés négatifs au Covid-19 à la veille de s'envoler pour la France.

Les Bleus passent-ils à côté du meilleur de Benzema ?

Coupe du monde
Improbable : l’Arabie saoudite souhaite coorganiser la Coupe du monde 2030 avec… l’Italie
16/07/2021 À 13:49
Coupe du monde
Martinez va poursuivre sa mission avec la Belgique
08/07/2021 À 14:19