Romelu Lukaku est sur la voie du retour. Absent lors du match de la Belgique face au Canada, l'attaquant a participé vendredi à son premier entraînement public. "Big Rom" avait retrouvé les Diables jeudi pour un décrassage au lendemain de la poussive victoire belge contre le Canada (1-0), mais il fallait encore "voir comment" il allait "réagir", avait averti le sélectionneur Roberto Martinez.
Par plus de 30 degrés vendredi dans le camp de base des Belges à Salwa Beach, à une centaine de kilomètres au sud-ouest de Doha, il trottinait puis enchaînait les exercices avec ballon avec le reste de l'effectif, a constaté l'AFP. Sa présence reste très incertaine pour Belgique-Maroc dimanche (14h00), l'équipe belge ayant toujours averti qu'il serait plus probablement apte pour le dernier match du groupe F face à la Croatie, le 1er décembre.
Coupe du monde
"Je t'aime" : Mbappé – Giroud, la bromance de circonstance
IL Y A UNE HEURE
"S'il est prêt, il sera dans le groupe, titulaire ou sur le banc. La décision sera prise la veille de la rencontre. Il y a deux aspects à considérer. C'est une décision purement médicale, d'abord. S'il est apte médicalement, il est facile de traiter sa blessure. Après, cela dépend de son ressenti", avait expliqué jeudi Roberto Martinez. Face à la Belgique, les clés de l'attaque sont revenues à sa doublure habituelle Michy Batshuayi, qui a inscrit du pied gauche l'unique but de la rencontre, avant de céder la place au jeune Lensois Loïs Openda à la 78e minute.
Même si le meilleur buteur de l'histoire de la Belgique ne devait disputer que quelques minutes pour démarrer son Mondial, avoir "quelqu'un d'aussi prolifique" sera "évidemment" une aide, a observé vendredi le milieu et vice-capitaine Kevin De Bruyne. "Les gens vont avoir peur de lui, et ça nous donne des options", a-t-il ajouté.
Coupe du monde
Joga Bonito, samba et défense en bois : Les tops et flops
IL Y A UNE HEURE
Coupe du monde
Une sacrée choré
IL Y A 2 HEURES