Circulez, il n'y a rien à voir. C'est en substance le message de Noël Le Graët sur le Qatar, pays qui dans cinq mois accueillera la Coupe du Monde 2022. Interrogé dans Télématin ce jeudi sur les conditions d'attribution de la compétition à un pays qui ne respecte pas les droits des communautés LGBT et dont la construction des stades a provoqué la morts de milliers d'ouvriers étrangers.
"Il aurait fallu en parler avant, a réagi le président de la 3F. On va faire le mieux possible pour respecter le pays et se respecter nous-même. Les querelles d'aujourd'hui sont un peu tardives. Lorsque la Coupe du monde a été attribuée, il y a plus de dix ans (en 2011, ndlr), je n'ai pas vu beaucoup de manifestations. À l'inverse de beaucoup de personnes, je pense que la compétition va faire évoluer le Qatar."
Coupe du monde
La FIFA change tout : Qatar - Equateur sera le match d'ouverture du Mondial 2022
IL Y A 23 MINUTES
Le président de la FFF s'est également livré sur les objectifs des Bleus, tenants du titre : "On a une équipe extrêmement performante, nous sommes troisièmes au classement FIFA. Nous sommes capables d'aller jusqu'au bout (..)] Jouons le dernier carré. Qui a une meilleure attaque que la nôtre si tout le monde est de bonne humeur et surtout en bon état physique ?"
Coupe du monde
Fin de l'histoire entre le Maroc et Halilhodzic
IL Y A 7 HEURES
Coupe du monde
Séisme : Halilhodzic devrait quitter son poste de sélectionneur du Maroc !
HIER À 16:50