Reuters

Le Barça soigne sa sortie

Le Barça soigne sa sortie
Par Eurosport

Le 25/05/2012 à 23:32Mis à jour Le 26/05/2012 à 10:37

A Madrid, les Blaugranas ont offert un beau cadeau d'adieu à Pep Guardiola en remportant la Coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao (3-0).

Le FC Barcelone a bouclé sa saison sur un sourire. Après les échecs subis en Liga (deuxième derrière le Real Madrid) et en Ligue des champions (élimination par Chelsea en demi-finale), le Barça s'est consolé en remportant facilement la finale de la Coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao (3-0), au stade Vicente-Calderon de Madrid. Avec, à la clé, un doublé de Pedro et un but de Lionel Messi. Après la Supercoupe d'Espagne, la Supercoupe d'Europe et le Mondial des clubs, les Blaugranas ont ainsi gagné leur quatrième titre de la saison et offert un beau succès à Josep Guardiola pour son ultime apparition sur le banc catalan.

Le Barça a signé l'entame de match idéale pour aller chercher la 26e Coupe du Roi de son histoire, à l'image d'une frappe enveloppée de Messi qui a failli faire mouche après seulement 25 secondes de jeu. Si l'Argentin s'est mis en évidence, cette finale a surtout permis de confirmer le retour en grande forme de Pedro. Après une première tentative contrée, l'attaquant barcelonais a ouvert la marque en reprenant un corner mal dégagé par la défense basque (1-0, 3e). L'international espagnol a ainsi réussi le tour de force de marquer en finale de la Coupe du Roi, de la Ligue des champions, du Mondial des clubs, de la Supercoupe d'Espagne et de la Supercoupe d'Europe.

Après la C3, Bilbao passe encore à côté

"Pedrito" s'est même offert le luxe de signer un doublé d'un jolie ballon enroulé du pied gauche sur un service de Messi (3-0, 24e). Auparavant, l'Argentin avait déjà doublé la mise pour un Barça ultra-dominateur, en trouvant les filets d'une frappe à bout portant sur un service impeccable d'Andres Iniesta (2-0, 20e) pour signer son 73e but de la saison. Malgré quelques prouesses de Gorka Iraizoz, notamment sur un tir de Messi (16e), et une belle frappe de Xavi légèrement au-dessus (18e), le Barça avait déjà plié le match avant la demi-heure de jeu face à des Basques méconnaissables, et privés d'un penalty assez net pour un accrochage de Gerard Piqué sur Fernando Llorente (28e).

L'équipe de Marcelo Bielsa, déjà laminée en finale de la Ligue Europa par l'Atletico Madrid (3-0), est une nouvelle fois passée à côté de l'événement. Les absences d'Ander Iturraspe et d'Ander Herrera, deux éléments clés de l'entrejeu des Lions, peuvent en partie expliquer pour l'Athletic n'a jamais pu rivaliser avec le Barça au milieu. L'entrée d'Herrera en deuxième période a ainsi redonné un peu de tonus à l'attaque basque. Mais Ibai Gomez, seul face à Pinto sur une ouverture de son milieu de terrain, n'a pu trouver le cadre et redonner un semblant d'espoir à Bilbao. La pression basque est restée vaine face à des Barcelonais qui n'ont pas manqué l'occasion  d'effacer le revers subi face au Real (1-0 a.p.) en finale de la même épreuve l'année passée.

0
0