La nomination de Donadoni n'a pas vraiment surpris et son nom paraissait tenir la corde dès mercredi, après les adieux de M. Lippi. La proximité des prochaines échéances internationales, dont les premiers matches des éliminatoires de l'Euro 2008 approchent à grands pas, avec notamment un certain France-Italie le 6 septembre, a incité le commissaire extraordinaire Guido Rossi à prendre une décision rapide.
A 43 ans, Roberto Donadoni, originaire de Cisano Bergamasco dans la banlieue de Bergame, s'est taillé une belle réputation comme joueur au sein de l'AC Milan des années 1980, aux côtés des trois Néerlandais Ruud Gullit, Marco Van Basten et Frank Rijkaard, dont il fut un coéquipier majeur. Garçon très introverti, timide, fuyant toujours les feux de la rampe et de la notoriété, Donadoni présente pourtant un des plus riches palmarès du football italien avec trois Ligues des Champions (1989, 1990 et 1994), deux Coupes intercontinentales (1989 et 1990), trois Supercoupes d'Europe (1989, 1990 et 1995), cinq titres nationaux (1988, 1992, 1993, 1994, 1996) et quatre Supercoupes d'Italie (1989, 1992,1993, 1994).
Euro 2020
Locatelli, Berardi et Raspadori : Maxime Lopez présente la "Sassuolo touch" de l'Italie
IL Y A 17 HEURES
Meneur de jeu de talent
Ce milieu de terrain de poche, rapide, insaisissable, très bon passeur, a été considéré comme l'un des meilleurs joueurs italiens de la fin des années 1980. Il a porté 63 fois le maillot de la Squadra Azzurra, inscrivant 4 buts. Il a également disputé en tant que joueur deux Coupes du monde, avec notamment une finale malheureuse en 1994 face au Brésil (perdue aux tirs au but), et une 3e place en 1990 lors du Mondial organisé dans la péninsule italienne. Remarquable joueur, Donadoni, n'a pas encore eu le temps d'acquérir les mêmes lettres de noblesses comme entraîneur.
Après sa retraite en 1994, Donadoni s'était octroyé une période de repos et de réflexion avant de replonger dans la monde du foot, cette fois-ci comme entraîneur en 2001-2002, à Lecco (3e div.) avant d'entraîner une première fois Livourne (2002-2003), alors en deuxième division.Après un court passage en 2003 au Genoa, alors également en 2e div., il était revenu à Livourne à partir de janvier 2005 et avait conduit le club à la 9e place du Championnat de Serie A la saison dernière, un peu à la surprise générale.
Donadoni semblait bien parti pour faire au moins aussi bien cette saison quand, en désaccord sur le plan tactique avec son président Renzo Spinelli, il avait été contraint de quitter la Toscane en février, au terme de la 23e journée du Calcio, alors que l'équipe pointait à la 6e place du classement.
Euro 2020
Vers une titularisation de Verratti contre Galles
IL Y A 20 HEURES
Euro 2020
Verratti est prévenu : Locatelli a pris date
16/06/2021 À 22:18