En raison du Covid-19, Al Hilal n'a pas pu mettre 13 joueurs sur sa feuille de match pour rencontrer le Shabab Al Ahli Dubai mercredi dans le Groupe B. La Confédération asiatique de football (AFC) considère donc qu'il s'est "retiré de la compétition" alors qu'il était déjà qualifié pour les huitièmes de finale. "Tous les matches joués par Al Hilal, qui n'a nommé que 11 joueurs (pour mercredi) sont considérés comme nuls et non avenus", précise l'AFC, en vertu des règlements de la C1 asiatique modifiés suite à la pandémie de coronavirus.

"Circonstances exceptionnelles"

Ligue 1
Le Conseil d'Etat rejette les recours des clubs sur l'arrêt anticipé des championnats
IL Y A UNE HEURE

Conséquence directe, le Pakhtakor (Ouzbékistan) et le Shabab Al Ahli (Dubai) sont qualifiés pour les 8e de finale. Al Hilal n'avait enregistré que 30 joueurs, au lieu des 35 autorisés, pour cette phase de poules à Doha. Dont 15 étaient déjà infectés dimanche pour le premier match contre les Iraniens de Shahr Khodro (0-0), dont le report avait déjà été refusé.

La demande de report du match de mercredi par Al Hilal et la fédération saoudienne, qui avançaient des "circonstances exceptionnelles", n'a pas été acceptée non plus par l'AFC, afin de ne pas perturber le programme des matches de cette conférence ouest, à Doha. Le club saoudien avait remporté la finale de la C1 asiatique la saison dernière en battant les Uruwa Red Diamonds (Japon) en finale. La finale de cette édition 2020 est prévue en décembre.

Football
France - Macédoine du Nord EN DIRECT
IL Y A UNE HEURE
Football
8e j. - L'essentiel de la conf' de Tuchel
IL Y A 2 HEURES