Le Bayern Munich, reçu 5 sur 5. Hans-Dieter Flick et ses hommes ont remporté leur cinquième trophée de la saison après cette victoire en Supercoupe d’Allemagne (2-1) contre le Borussia Dortmund. Bundesliga, Coupe d’Allemagne, Ligue des champions, Supercoupe d’Europe et maintenant Supercoupe d’Allemagne, le compte est bon. En 2020, c’est toujours le Bayern qui gagne. Un match qui a été dominé par les Bavarois et ses quatre Français titulaires sur le terrain en dépit du réalisme des hommes de Lucien Favre en deuxième période.

Ligue des champions
Le Bayern marque (déjà) son territoire
21/10/2020 À 20:49

Malgré les buts de Corentin Tolisso (18e, 1-0) et Thomas Muller (32e, 2-0) en première période, la séance de tirs au but a paru inévitable pendant de longues minutes avec la réduction du score de Julian Brandt (39e, 2-1) et l’égalisation de Erling Braut Haaland (55e, 2-2). Mais Joshua Kimmich a libéré son équipe, visiblement émoussée, dans les derniers instants du match (82e, 3-2).

"On savait qu'on jouait contre une équipe très forte et que tout pouvait arriver", a commenté Neuer après le match, "nous avons pris deux buts mais aujourd'hui c'est de notre faute, nous avons remis Dortmund dans le match". Un coup de billard a décidé de la victoire. Sur un contre, Kimmich a été arrêté dans la surface à la fois par le gardien Marwin Hitz, qui remplaçait Roman Bürki souffrant, et par l'arrière central Manuel Akanji. Le jeune international allemand, déjà au sol à plat ventre, a alors bénéficié d'un contre favorable improbable, et a marqué quasiment sans le vouloir du bout du pied gauche, scellant la victoire bavaroise.

Ligue des champions
Jeune mais déjà au sommet, ce Bayern est fait pour durer
20/10/2020 À 22:43
Ligue des champions
Malgré Haaland, le Borussia boit la tasse à Rome
20/10/2020 À 18:50