Getty Images

Division 1 féminine - Le PSG et l'OL dos à dos (1-1) lors du choc de la 10e journée

Le PSG et l'OL se quittent dos à dos

Le 18/11/2018 à 22:58Mis à jour Le 18/11/2018 à 23:22

DIVISION 1 FEMININE - Un choc sans vainqueur. Leader incontesté, l'Olympique Lyonnais a été tenu en échec par le Paris Saint-Germain (1-1), dimanche soir à Jean-Bouin, lors de la 10e journée. Wang Shuang a ouvert le score pour les Parisiennes (15e) avant que Wendie Renard n'égalise quatre minutes plus tard (19e). Au classement, l'OL, 28 points, conserve deux points d'avance sur Paris, 26 points.

Fin de série pour Lyon. Après treize victoires en autant de matchs cette saison, toutes compétitions confondues, les joueuses de Reynald Pedros ont été tenues en échec par le PSG, dimanche soir au stade Jean-Bouin (1-1). Cueillies à froid par une boulette de leur gardienne Sarah Bouhaddi, les Fenottes ont rapidement égalisé grâce à l'insubmersible Wendie Renard (19e) mais n’ont ensuite pas réussi à faire la différence. Au classement, l’OL, 28 points, reste seul leader du championnat et conserve deux longueurs d’avance sur son dauphin parisien.

Malgré une température peu clémente, 8 000 spectateurs environ ont pris place dans les tribunes du stade Jean-Bouin dimanche, à l’occasion du choc de la D1 féminine entre le PSG et Lyon. Probablement galvanisées par les encouragements de leurs supporters, les Parisiennes ont démarré pied au plancher et ont profité d’un cadeau de Sarah Bouhaddi pour ouvrir le score. La gardienne lyonnaise a complètement raté sa relance au pied et Wang Shuang, opportuniste, n’a pas gâché l’offrande (15e). Il en fallait cependant plus pour faire douter l’OL, qui a égalisé dans la foulée grâce à une tête de Wendie Renard (19e).

Penalty oublié pour l’OL

Globalement dominatrices, les Rhodaniennes ont eu les occasions pour prendre les devants pendant le premier acte, mais Ada Hegerberg n’a pas réussi à régler la mire (34e, 37e, 44e). Les opportunités ont été bien plus rares au cours de la seconde période, dont le rythme a été haché par des fautes et la sortie sur civière d’Eve Périsset (66e). A noter que les Fenottes auraient dû bénéficier d’un penalty à la toute fin du temps réglementaire suite à un tirage de maillot d’Irène Paredes sur Hegerberg. Mais l’arbitre n’a pas bronché (90e).

C’est donc un petit événement : pour la première fois de la saison, les Lyonnaises n’ont pas gagné. Le résultat obtenu n’est pas mauvais pour autant, car le Paris Saint-Germain est maintenu à distance au classement (deux points de retard). La lutte pour le titre reste très ouverte entre les deux cadors du football féminin français, qui pourraient en outre s’affronter en demi-finales de la Ligue des champions. Ils ne se quittent plus.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313