Lennon, l'otage

Lennon, l'otage
Par Eurosport

Le 16/05/2011 à 21:16Mis à jour Le 16/05/2011 à 21:47

Depuis des années, Neil Lennon, manager du Celtic Glasgow, est la cible de menaces de mort et d’attaques physiques de la part de personnes qui lui en veulent d’être catholique. Ces dernières semaines, les actes à son encontre se sont multipliés, sur fond de rivalité footballistique malsaine.

Nom : Lennon. Prénom : Neil. Profession : Manager du Celtic Glasgow. Signes particuliers : Catholique d'Irlande du nord. De l'autre côté de la Manche, cela fait beaucoup pour un seul homme. Depuis bientôt dix ans, l'ancien footballeur de Leicester City vit sous la menace et les violences. Ces dernières semaines, celles-ci se sont multipliées. Agé de 39 ans, Neil Lennon – qui n’avait jamais été inquiété lorsqu’il évoluait en Angleterre – a été la cible de plusieurs attaques. Il y a eu cette lettre contentant des balles de revolver ou, le mois dernier, ce colis piégé avec un engin explosif destiné à le "tuer ou le mutiler" – dixit la police - qui a été intercepté dans un centre de tri. Enfin, la semaine passée, le manager du Celtic a été assailli en plein match de championnat par un supporter de Hearts of Midlothian, John Wilson. Entré sur le terrain, l'homme a frappé Lennon au visage avant d'être appréhendé par les forces de l'ordre. Il a été interdit de stade à vie, son acte ayant été motivé par des considérations religieuses.

PA Photos

"I don't walk alone"

Plus connu pour s'en prendre aux arbitres ou aux autres managers, passionné et parfois chambreur - comme d’autres - Lennon n’étale pas convictions sur la table mais est aujourd'hui l'otage d'un conflit qui le dépasse et dont les supporters des clubs adverses se sont emparés pour le déstabiliser. Le manager du Celtic, club catholique de la ville, est une cible idéale et évidente pour une frange des supporters des Rangers, club protestant, ou tout autre John Wilson en puissance, alors qu'une forme de racisme anti-irlandais et anti-catholique restent latents dans la société écossaise.

Eurosport

0
0