Panoramic

Ben Arfa-Gameiro-Lacazette, un sacré trio d'attaque parmi les 8 réservistes

Ben Arfa-Gameiro-Lacazette, un sacré trio d'attaque parmi les 8 réservistes

Le 12/05/2016 à 20:50Mis à jour Le 12/05/2016 à 23:05

EURO 2016 - En plus de sa liste des 23 dévoilée ce jeudi, Didier Deschamps a choisi d’appeler huit réservistes pour la préparation des Bleus. Un chiffre élevé destiné à parer toute éventualité. On y retrouve un trio offensif de premier plan, mais pas Layvin Kurzawa.

Gouverner, c’est prévoir. En bon patron, Didier Deschamps a décidé de parer à toute éventualité. Huit réservistes, c’est beaucoup. En tout cas, c’est plus qu’en 2014 où le sélectionneur des Bleus avait emmené sept joueurs. Avec 8 joueurs, dont un gardien, DD pourra choisir le profil le plus adéquat en cas de pépin physique d’un de ses 23.

Un gardien, deux défenseurs, deux milieux et trois attaquants. Une liste volontairement offensive tant les choix devants ont été durs pour le sélectionneur des Bleus. Notamment pour Hatem Ben Arfa qui paye le choix de DD de prendre huit défenseurs dans ses 23. HBA s'est dit "déçu" de ne figurer qu'en réserve de la liste, mais "toujours le coeur Bleu" et "premier supporter de l'équipe de France", a-t-il dit jeudi sur le site de Nice, son club.

Schneiderlin et Lacazette, bis repetita

Mais comme l’a expliqué le sélectionneur des Bleus, sa liste de réserviste sert également à préparer le futur des Bleus : "Un titulaire ne peut pas revenir en tant que réserviste. Je suis là aussi pour préparer l'avenir". Alphonse Aréola, Adrien Rabiot, Samuel Umtiti et Djibril Sibidé répondent à cette caractéristique.

Morgan Schneiderlin un peu moins. Alors qu’il avait avoué il y a quelques jours ne pas réellement souhaiter être appelé comme réserviste, le milieu de Manchester United retrouvera un rôle qu’il a connu en 2014. Tout comme Alexandre Lacazette, dont le retour en forme est arrivé trop tard pour réellement peser.

Même dans cette liste de 8, le Lyonnais aura de la concurrence à son poste puisque Kevin Gameiro, en feu avec le FC Séville, a également été retenu. En cas de pépin d’Olivier Giroud ou André-Pierre Gignac, le poste de doublure en pointe se jouera entre les deux hommes.

Comme l’a affirmé DD, les huit joueurs partiront avec le groupe pour préparer l’Euro. Et rien n’est figé pour eux. En 2014, après les forfaits de Franck Ribéry, Clément Grenier et Steve Mandanda, trois joueurs avaient décollés pour Rio : Morgan Schneiderlin, Rémy Cabella et Benoît Costil. Comme quoi, tout n’est pas (totalement) figé dans le marbre.

La liste des 8 réservistes
0
0