Les Bleuets ratent leur entrée en lice dans l’Euro. Au Haladas Sportkomplexum, l’équipe de France Espoirs s’est inclinée 1 à 0 face au Danemark à cause d’un but d’Anders Dreyer dans le dernier quart d’heure de la rencontre (75e). Les joueurs de Sylvain Ripoll ont pourtant eu le pied sur le ballon pendant toute la rencontre mais ont peiné à se procurer des occasions. Seul Amine Gouiri est parvenu à trouver le cadre en 93 minutes. Les Bleuets devront relever la tête dès dimanche, face à la Russie, afin de maintenir des chances de qualification pour les quarts de finale.

La France n’a cadré que deux tirs

Euro U21
Un scénario cauchemardesque et le rêve des Bleuets s'arrête en quarts
31/05/2021 À 17:58
Amine Gouiri, Odsonne Edouard et Romain Faivre ont été impuissants. Alignés d’entrée par Sylvain Ripoll, le meilleur buteur niçois (12), le deuxième meilleur buteur de la phase qualificative (11) et la révélation brestoise de la saison (5 buts, 4 passes décisives) ne sont pas parvenus à trouver le chemin des filets d’Oliver Christensen. En première période, malgré une maîtrise et une possession de balle conséquente (67%), les Bleuets n’ont pas inquiété les Danois. Seul le poteau de Gouiri, après un centre-tir raté, à quelques minutes de la pause, a fait trembler le gardien d’Odense. Alban Lafont, lui, s’est fait peur tout seul, en voyant son crochet face à Bruun Larsen presque subtilisé. Les deux équipes sont finalement entrées aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Nouveau Modric ou successeur d’Haaland : les 5 pépites à suivre lors de l’Euro Espoirs

Au retour de la pause, les joueurs de Sylvain Ripoll sont revenus avec les mêmes intentions que lors du premier acte. Même les mauvaises. Les entrées de Randal Kolo Muani, Aurélien Tchouameni et Jonathan Ikoné (63e) n’ont rien changé. Sans réel mouvement et appel en profondeur lors des phases offensives, les Bleuets ont cadré leur premier tir à la… 74ème minute : une frappe enroulée de Gouiri tranquillement captée par Christensen. La minute suivante, Jacob Bruun Larsen a profité d’un espace entre Koundé et Badiashile pour envoyer une passe entre les deux défenseurs. Dreyer, parti dans le dos du Monégasque, a réceptionné le ballon dans la surface, avant d’éliminer Lafont, sorti de son but. L’ailier de 22 ans n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (75e).

Faux pas interdit face à la Russie et l’Islande

Après l’ouverture du score danoise, Sylvain Ripoll a fait entrer ses dernières forces : Boubakary Soumaré et Armand Laurienté, son premier match avec les espoirs. Mais malgré une fin de match poussive, les Tricolores n’ont pas réussi à faire craquer le bloc compact des hommes d’Alberto Capellas. A une dizaine de minutes de la fin, Gouiri a réussi à trouver le cadre une seconde fois pour son équipe, mais sa frappe, depuis l’entrée de la surface, était trop axiale pour battre Christensen.
Ce revers pour son entrée en lice dans la compétition oblige les Bleuets à jouer leurs deux prochains matches contre la Russie et l’Islande sous pression. Dimanche, à 21h, les joueurs de Sylvain Ripoll devront gagner contre les Russes, vainqueurs face aux Islandais plus tôt dans la soirée (4-1), afin de maintenir des espoirs de qualification. Enfin, mercredi, à 18h, l’équipe de France devra terminer le travail face à l’Islande, si elle veut voir les quarts de finale de cet Euro en juin prochain.
Euro U21
Une victoire et les quarts : Les Bleuets ont fait le job
31/03/2021 À 17:51
Euro U21
Une réaction bienvenue : les Bleuets restent dans le coup
28/03/2021 À 20:56