Le rêve des Bleuets a pris fin dans les conditions les plus cruelles qui soient. Alors que leur quart de finale face aux Pays-Bas se dirigeait vers a prolongation malgré les nombreuses occasions françaises dans les dernières minutes, les Français se sont fait surprendre par un appel tranchant de Justin Kluivert qui a su trouver Myron Boadu pour la victoire (2-1, 90e+3). C'est dur pour les hommes de Sylvain Ripoll qui regretteront cependant de ne pas avoir su tenir alors que Boadu (51e) avait répondu à l'ouverture du score d'Upamecano sur corner (24e). Les Bleuets sont éliminés.
Les Bleuets se demanderont longtemps comment ils ont pu perdre ce match. Au coup d'envoi, Sylvain Ripoll a opté pour un 4-3-3 solide avec le trio Soumaré - Tchouameni - Aouar au milieu devant la charnière Upamecano - Konaté. Si les Bleuets étaient dominés en première mi-temps par la maîtrise collective supérieure des Néerlandais, ils ont su rester solides derrière, ne concédant que très peu d'occasions. Sur la plus saillante d'entre elles, Maouassa s'interposait sur sa ligne pour contrer une frappe de Calvin Stengs (21e).
Qualifications Euro Espoirs 2023
Une victoire nette et sans bavure : Les Bleuets tournent la page
02/09/2021 À 18:32

Une deuxième mi-temps maitrisée mais sans réussite

Devant, les Bleuets s'en sont remis à leurs qualités individuelles, en commençant par celles de Jonathan Ikoné. Auteur d'un bon dribble enchaîné par une lourde frappe sortie par Justin Bijlow (23e), le Lillois provoquait le corner sur lequel Upamecano a ouvert le score d'une tête imparable (24e, 1-0). A partir de là, les Français ont géré leur avance jusqu'à la mi-temps.

Les Pays-Bas lors de leur match face aux Bleuets en quart de finale de l'Euro U21, le 31 mai 2021

Crédit: Getty Images

Au retour des vestiaires, l'attentisme tricolore s'est révélé fatal. Asphyxiés par des Jong Oranje beaucoup plus incisifs, les Français ne sont plus parvenus à quitter leur moitié de terrain. Il a néanmoins fallu une erreur de placement de Maouassa et une certaine dose de réussite pour qu'une frappe ratée de Harroui ne se transforme en passe décisive pour Myron Boadu (51e). Revenus à hauteur (1-1), les Pays-Bas n'ont plus existé du match tant le réveil des Bleuets a été tonitruant.

Une multiplication de mauvais choix jusqu'à la punition

Portés notamment par une entrée en jeu réussie de Maxence Caqueret, les Bleuets ont rivalisé de manque de réussite dans les trente dernières minutes. Jonathan Ikoné, auteur d'un nouveau raid solitaire, a ainsi trouvé le poteau face au but vide (66e) tandis que Houssem Aouar n'a jamais su cadrer malgré de nombreuses occasions (33e, 78e, 90e). En constant surnombre dans la défense adverse, les Français ont multiplié les mauvais choix (74e, 84e, 91e).
Ces erreurs ont fini par rattraper les Bleuets. Déjà dépassée à quelques reprises sur des appels de Kluivert (42e, 88e), la charnière tricolore laissait le joueur de Leipzig filer côté droit à quelques secondes de la fin du temps réglementaire et servir Boadu au deuxième poteau. En taclant, le Néerlandais a pris Meslier à contrepied, renvoyant les Espoirs à leurs chères études en même temps qu'il s'offrait un doublé (93e). Vaincus sur deux buts largement évitables, les Bleuets semblent être passés à côté de leur destin et de leurs qualités individuelles. Une nouvelle fois.
Qualifications Euro Espoirs 2023
Ripoll, ennui, cadres et com' illisible : qu'est-ce qui cloche chez les Bleuets ?
01/09/2021 À 23:16
Euro U21
Une victoire et les quarts : Les Bleuets ont fait le job
31/03/2021 À 17:51