L’équipe de France Espoirs s’est qualifiée sans trembler pour les quarts de finale de l’Euro en dominant l’Islande (2-0). Comme lors du match précédant contre la Russie (2-0), les Bleuets ont été sérieux mais pas vraiment emballants : ils n’ont cadré que deux tirs contre les modestes Islandais. Deuxième de ce groupe C derrière le Danemark, vainqueur ce mercredi soir de la Russie (3-0), la France affrontera les Pays-Bas en quart de finale le 31 mai.

Guendouzi revient en patron

Euro U21
Un scénario cauchemardesque et le rêve des Bleuets s'arrête en quarts
31/05/2021 À 17:58
L’équipe de Sylvain Ripoll devra certainement élever son niveau d’intensité si elle veut prétendre au titre suprême et succéder à la génération Cantona-Paille-Sauzée, sacrée en 1988. Contre l’Islande, comme face à la Russie, les Bleuets se sont contentés du minimum. De retour comme titulaire, le capitaine Mattéo Guendouzi a mis les siens sur orbite à la conclusion d’un excellent centre en retrait d’Alexis Claude-Maurice, bien alerté par Colin Dagba (17e). Auteur de son premier but avec les Espoirs, le joueur d’Arsenal a su concrétiser la première frappe tricolore. Vingt minutes plus tard, l’affaire était pliée grâce à Osdonne Edouard, auteur d’un subtil piqué après une remarquable ouverture en profondeur de Faitout Maoussa (38e).
En seconde période, la France est restée concentrée, à l’image d’un Benoît Badiashile impeccable en défense centrale. Un autre monégasque, Aurélien Tchouaméni, a passé une soirée moins radieuse puisqu’il a dû quitter le terrain dès la 19ème minute après avoir été victime d’une grosse faute de Kolbeinn Finnsson. Seule ombre au tableau d’un match bien géré par les Bleuets.
A tel point que Sylvain Ripoll a pu relancer quelques déçus en fin de partie, en permettant à Eduardo Camavinga, remplaçant pour la deuxième fois d’affilée, Romain Faivre, Randal Kolo-Muani et Arnaud Laurienté de se dégourdir les jambes. Des 23 joueurs retenus lors de cet Euro, seuls les deux gardiens remplaçants (Dimitry Bertaud et Ilan Meslier) et l’ancien Lyonnais Pierre Kalulu (AC Milan) n’ont pas bénéficié de la moindre minute lors de la cette phase de groupes. Le sélectionneur a certainement désormais une idée bien plus précise des forces à sa disposition. Tant mieux car la marche sera bien plus haute en quart de finale contre les Pays-Bas le 31 mai.
Euro U21
Une réaction bienvenue : les Bleuets restent dans le coup
28/03/2021 À 20:56
Euro U21
Un départ en forme de cauchemar pour les Bleuets
25/03/2021 À 21:51