Football
Euro 2004

La fin de la malédiction

Partager avec
Copier
Partager cet article
ParEurosport
27/06/2004 à 08:00

Les Pays-Bas se sont qualifiés pour les demi-finales de l'Euro en battant la Suède 0-0, 5 tirs au but à 4, réussissant un exercice dans lequel ils avaient échoué en 1992, 1996, 1998 et 2000. Les partenaires d'Edwin Van der Sar accédent ainsi pour la cinqu

SUEDE - PAYS BAS : 0-0 (4-5 tab)

Tirs au but : Kallstrom, Larsson, Ljunberg et Wilhemsson pour la Suède ; Van Nsitelrooy, Heintinga, Reiziger, Makaay et Robben pour les Pays-Bas

Euro 2004

Zidane, seul bleu retenu

06/07/2004 À 08:00

PREMIERE PERIODE

Ceux qui attendaient une avalanche de buts en ont été pour leurs frais. Ça n'est pourtant pas faute d'avoir essayé tant les deux meilleures attaques de l'Euro ont multiplié les occasions. Mais ce sont à nouveau les gardiens qui ont été à l'honneur. Le Suédois Andreas Isaksson est le premier à s'illustrer sur une frappe de Robben (10e). Van Nistelrooy (18e) puis Reiziger (27e) manquent ensuite le cadre avant que Cocu ne sollicite encore le portier suédois (33e). Son ancien coéquipier de la Juventus, Edwin Van der Sar, lui répond en détournant une frappe de Svensson juste avant la pause (45e).

DEUXIEME PERIODE

Les Oranje sont pressés et repartent à l'attaque dès la reprise, Van Nistelrooy manquant deux occasions d'ouvrir le score, notamment sur un superbe aile de pigeon (47e). Les Suédois multiplient les fautes, souvent au détriment du spectacle, mais il faut l'intervention de Cocu sur sa ligne pour stopper la frappe d'Ibrahimovic (56e). Après une frayeur d'Isaksson, qui dévie une frappe de Van Nistelrooy sur son poteau (62e), les Suédois repartent à l'attaque mais Ljunberg frôle le montant (74e) et Kallstrom bute sur Van der Sar (88e). Les Pays-Bas manquent même l'occasion de tuer le match sur une frappe de Makaay, entré en fin de match, qui s'envole dans les tribunes (92e).

PROLONGATIONS

La fatigue aidant, les espaces et les occasions se multiplient alors qu'aucune des deux formations ne souhaite aller jusqu'aux tirs au but. Mais Isaksson sauve son équipe à plusieurs reprises face à Seedorf et Van Nistelrooy (99e) après que Robben eut à nouveau trouvé le poteau (93e). La réponse de Kallstrom termine dans le petit filet (104e). La fin de match devient complètement folle. Van Nistelrooy se voit refuser un but pour hors-jeu (100e), Larsson trouve la transversale (112e), Ljunberg heurte le poteau (116e)... mais toujours pas de but.

TIRS AU BUT

L'heure tant redoutée des tirs au but est donc arrivée. Malgré les craintes des Néerlandais, ce sont les Suédois qui craquent les premiers lorsque Ibrahimovic frappe le troisième penalty au-dessus. Côté oranje, Cocu fait croire que le scénario catastrophe va se reproduire et ramène son pays en 1998 en frappant sur le poteau mais Van der Sar stoppe le tir de Mellberg. La délivrance viendra finalement du jeune attaquant de Chelsea Arjen Robben qui, malgré la pression, propulse les Pays-Bas en demi-finale.

LE FAIT DU MATCH

Les Néerlandais ont mis fin au signe indien en sortant vainqueur d'une séance de tirs au but... enfin. Car c'est lors de cet exercice périlleux qu'ils ont été éliminés de toutes les compétitions internationales depuis 1992. A Göteborg, ils avaient alors été sortis par le Danemark au stade des demi-finales (2-2, 5-4 tab). En 1996, leur chemin s'est arrêté en quart de finale où la France leur a barré la route (0-0, 5-4 tab). Lors de la dernière édition, à domicile, la séance face à l'Italie en demi-finale, leur a également été fatale (0-0, 3-1 tab), De Boer et Stam échouant tour à tour. Enfin, lors du Mondial 98, les Bataves ont chuté face à Taffarel et le Brésil en demi-finale (1-1, 4-2), la faute à De Boer et Cocu. Il était temps que la roue tourne...

Euro 2004

Zagorakis, Dieu de l'Euro

05/07/2004 À 08:05
Euro 2004

La Grèce en folie

05/07/2004 À 08:00
Dans le même sujet
FootballEuro 2004
Partager avec
Copier
Partager cet article