Le coup de bambou

Le coup de bambou
Par Eurosport

Le 02/07/2004 à 12:20Mis à jour

On les considérait comme les grands favoris de cet Euro. Certains les disaient même intouchables. Mais les Tchèques, si impressionnants depuis le début de la compétition, sont tombés de très haut jeudi soir à Porto, s'inclinant face aux Grecs au stade des

Le 12e Euro de l'histoire leur semblait pourtant destiné. Séduisante, ayant trouvé l'équilibre entre les cadres de l'Euro 1996, comme les trentenaires Vladimir Smicer, Nedved, Karel Poborsky, et la génération montante, championne d'Europe Espoirs 2002, la sélection tchèque présentait vraiment le profil d'un vainqueur. Mais après être sortis brillamment du "Groupe de la mort", devant les Néerlandais et les Allemands, et après avoir étrillé les Danois en quarts, les hommes de Karel Bruckner sont tombés face aux improbables Grecs.

Quel avenir pour Nedved et Poborsky ?

Finalement, le dénouement de cette seconde demi-finale est apparue presque logique et inéluctable. "Selon moi, cela ressemblait un peu au match entre la Suède et les Pays-Bas. Nous avons plutôt bien joué en seconde période, mais nos adversaires ont été plus efficaces", juge Karel Bruckner. Le sélectionneur tchèque regrettait surtout que son équipe ait plié sur un de ses points forts: "C'est un peu paradoxal, cela fait 3 ans que j'entraîne l'équipe, soit 30 matches, et c'est le premier but que l'on prend sur corner, en plus à la dernière seconde ."

L'avenir appartient en revanche à Milan Baros. L'attaquant de Liverpool n'a que 22 ans, et sauf exploit colossal de Charisteas ou Cristiano Ronaldo en finale, il sera sacré meilleur buteur du tournoi. Mais lui aussi peut nourrir des regrets. En marquant contre les Grecs, il aurait pu devenir le deuxième joueur de l'histoire après Michel Platini à inscrire au moins un but dans cinq matches consécutifs en phase finale. Mais cette frustration personnelle ne pesait pas lourd jeudi soir à côté de l'immense désillusion collective qui a touché les Tchèques.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0