Getty Images

Les Bleuets retrouvent le goût du succès

Les Bleuets retrouvent le goût du succès

Le 03/06/2019 à 22:49Mis à jour Le 03/06/2019 à 23:10

MATCHES AMICAUX - L'équipe de France Espoirs a retrouvé le chemin de la victoire en dominant la Belgique (3-0) lundi soir au Mans. Les Bleuets n'avaient plus gagné depuis cinq rencontres. Il reste à l'équipe de France Espoirs un match amical face à l'Autriche (11 juin) avant le début de l'Euro (du 16 au 30 juin).

Pour engranger de la confiance, les Bleuets ne pouvaient pas espérer mieux. L'équipe de France Espoirs s'est facilement imposée face à la Belgique (3-0) au Mans, lundi soir, en amical. Le fruit d'une rencontre maîtrisée de bout en bout et notamment marquée par les deux premiers buts de Jeff Reine-Adélaïde dans cette catégorie. A huit jours d'un déplacement en Autriche et à moins de deux semaines du coup d'envoi de l'Euro, les hommes de Sylvain Ripoll retrouvent la victoire après cinq matchs de suite sans succès.

Didier Deschamps avait mis un petit coup de pression aux Bleuets en fin de semaine dernière, et Sylvain Ripoll attendait évidemment de ces derniers un visage convaincant lundi soir. Ils ont été entendus. Face à une Belgique inexistante ou presque, l'équipe de France Espoirs a enfin retrouvé le goût de la victoire, qui lui échappait depuis octobre dernier. Un timing parfait à 15 jours de son entrée en lice contre l'Angleterre à l'Euro.

Ikoné impressionne, Del Castillo se montre

Très sérieux du début à la fin de cette rencontre, les coéquipiers de Lucas Tousart ont fait la différence en à peine une demi-heure. Le temps pour Jeff Reine-Adélaïde d'inscrire en opportuniste son premier but dans la catégorie (1-0, 15e), avant que Moussa Dembélé ne devance Houssem Aouar de quelques centimètres pour faire le break, suite à un excellent travail de Jonathan Ikoné (2-0, 25e). A l'heure de jeu, Reine-Adélaïde s'est offert un doublé en coupant une déviation d'Aouar sur corner (3-0, 60e), donnant ainsi une autre dimension à sa prestation de renard bien que positionné au cœur du jeu.

Mais le milieu offensif angevin n'est pas le seul à avoir convaincu. La faible prestation des visiteurs n'enlèvera, en effet, rien aux prestations très sérieuses de Dembélé ou Ikoné, et encore moins à l'entrée pleine d'audace de Romain Del Castillo. Ripoll a offert du temps de jeu à tous les joueurs inscrits sur la feuille de match, à l'exception des gardiens remplaçants. Et il ne l'a pas regretté. Résultat, c'est un casse-tête qui se présente à lui, notamment sur le plan offensif, alors que Martin Terrier était forfait. Le déplacement en Autriche, dans huit jours, devrait ainsi apporter quelques réponses supplémentaires avant le début des choses sérieuses.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0