Un dernier pour la route. Le FC Barcelone a annoncé, vendredi soir, la signature du défenseur latéral Marcos Alonso pour une saison, après que le joueur a résilié son contrat avec Chelsea. "Le joueur signera un contrat jusqu'au 30 juin 2023 et disposera d'une clause libératoire de 50 millions d'euros", a indiqué le Barca dans un communiqué. L'arrivée du latéral international espagnol (9 sélections) n'était qu'en attente d'officialisation après que Marcos Alonso s'est entraîné avec le Barca vendredi après-midi.
Alonso, ainsi que Héctor Bellerín, annoncé la veille, viendront renforcer les flancs du Barça. "Marcos est un joueur d'un certain âge, mais il a gagné beaucoup en Premier League, il est polyvalent, il peut jouer à plusieurs postes", a déclaré l'entraîneur Xavi en conférence de presse vendredi. "Nous avions besoin de renforcer les latéraux et je pense que le club a fait un excellent travail pour cela", a-t-il ajouté.
La Liga
Lewandowski expulsé, pas de problème : Le Barça met les voiles
08/11/2022 À 22:23

Un concurrent pour Jordi Alba

Âgé de 31 ans, Alonso, formé au Real Madrid, arrive à Barcelone après avoir passé six saisons à Chelsea, qu'il avait rejoint en provenance du club italien de la Fiorentina. En Angleterre, il a également joué pour Bolton et Sunderland. En six saisons, il a disputé 212 matches avec le club anglais, remportant le championnat d'Angleterre (en 2017), la Ligue Europa (en 2019) ou encore la Ligue des champions (en 2021).
Mais Alonso, qui peut aussi évoluer aux postes de piston ou de milieu gauche, n'a disputé aucune rencontre officielle avec Chelsea depuis le début de la saison, barré notamment par la concurrence avec Ben Chilwell et le recrutement de Marc Cucurella cet été en provenance de Brighton pour environ 65M d'euros. Au Barça, il sera en concurrence avec Jordi Alba, titulaire indiscutable du Barça depuis 10 ans et partenaire en sélection.

Quel est le plus gros craquage de l'été ?

6e recrue estivale pour le Barça

Il s'agit du deuxième joueur du club londonien à rejoindre la Catalogne lors de ce mercato, après l'arrivée libre du défenseur central Andreas Christensen début juillet. "C'est très spécial de jouer pour l'équipe où mon père a connu le succès et c'est une autre raison importante pour moi d'être ici", a-t-il déclaré aux médias du club. Son père, prénommé comme lui, Marcos Alonso, a joué comme attaquant au FC Barcelone entre 1982 et 1987. "Je me souviens qu'il avait l'habitude de m'emmener au Camp Nou pour regarder les matchs, et aujourd'hui être ici est incroyable", a-t-il ajouté.
Le FC Barcelone enregistre ainsi sa sixième recrue durant cette intersaison, après Jules Koundé (FC Séville), Andreas Christensen (Chelsea), Franck Kessié (AC Milan), Raphinha (Leeds) et Robert Lewandowski (Bayern Munich). Endetté d'environ 1,35 milliards d'euros la saison dernière, le Barça a activé plusieurs leviers économiques pour obtenir rapidement des liquidités et ainsi être actif sur le marché, avec notamment un emprunt de 595 M d'euros à Goldman Sachs et un accord de sponsoring avec Spotify pour environ 435 M d'euros.

Lewandowski, Haaland, Mané : quelle est la meilleure affaire de l'été ?

La Liga
"Je suis né ici, je mourrai ici" : Piqué, adieux remplis d'émotions
05/11/2022 À 22:36
La Liga
Dembélé en pleine bourre et le Barça prend les commandes
05/11/2022 À 21:58