Paris panse déjà ses plaies. Encore une fois. Après la blessure de Kylian Mbappé face à Saint-Etienne (1-0) en finale de la Coupe de France la semaine passée, le PSG a encore été touché par les pépins physiques durant sa victoire en finale de la Coupe de la Ligue face à Lyon vendredi (1-0, 6-5 t.a.b.) avec les sorties de Marquinhos, Thiago Silva et Layvin Kurzawa. Thomas Tuchel s'est montré plus confiant pour les deux Brésiliens que pour le Français en conférence de presse. "Marquinhos et Thiago Silva, ce sont seulement des crampes, a-t-il déclaré. Peut-être que c'est une blessure pour Kurzawa."

Remplacé par Kehrer, lui-même convalescent

Le latéral français, titularisé à droite lors de cette rencontre, s'est blessé dans un duel à la course avec Maxwel Cornet. Il s'est tenu l'arrière de la cuisse avant de céder sa place à Thilo Kehrer, lui-même blessé à la hanche face à Saint-Etienne et trop juste pour débuter la rencontre face à l'OL. La nature de la blessure de Kurzawa n'est pas encore connue, mais il pourrait s'agir d'un souci musculaire qui nécessiterait une période de repos alors que le rendez-vous face à l'Atalanta en quart de finale de la Ligue des champions se profile dans une dizaine de jours.
Copa América
Le Chili a rompu sa bulle sanitaire en faisant venir... un coiffeur
IL Y A 6 MINUTES

Layvin Kurzawa of Paris Saint-Germain during the UEFA Champions League group A match between Paris St Germain and Galatasaray AS

Crédit: Getty Images

Tuchel s'en serait bien passé car les latéraux valides se font de plus en plus rares au PSG. A gauche, Juan Bernat, qui avait repris l'entraînement en début de semaine, a connu une alerte jeudi ce qui a poussé Tuchel à se passer de lui face à Lyon et à titulariser une nouvelle fois le jeune Mitchel Baker. Et à droite, Colin Dagba, lui aussi touché, n'était pas sur la feuille de match face à l'OL, laissant Kehrer comme unique joueur de métier à ce poste après le départ de Thomas Meunier. Et l'Allemand ne dégage pas les meilleures garanties sur le plan physique. Pour l'entraîneur parisien, la situation est loin d'être idéale avant le retour de la C1.
Euro 2020
Russie, Belgique, Ukraine, Pays-Bas : nos pronos MPP
IL Y A 12 MINUTES
Euro 2020
De Ligt, l'ombre de Van Dijk, les critiques assassines de Van Basten
IL Y A 23 MINUTES