MANCHESTER UNITED - WIGAN : 4-0
Buts : Rooney (33e, 61e), Saha (55e), Ronaldo (59e)
En Angleterre, gagner un trophée est devenu une tâche de plus en plus difficile compte tenu de la mainmise de Chelsea. Alors, même lorsque l'on s'appelle Manchester United et que l'on a des titres plein la salle des trophées, on prend tout ce qui vient. Dimanche à Cardiff, les Red Devils ont décroché la deuxième Carling Cup de leur histoire (après 1992) en surclassant une valeureuse équipe de Wigan (4-0). Le club de Malcolm Glazer ne vivra donc pas une seconde saison blanche de rang. Le prestige de MU n'est pas encore totalement écorné.
Il faut dire que Wigan n'a pas été très verni. Dès l'entame, les Latics ont senti que cette finale avait des chances de leur tourner le dos. Ça a commencé par la sortie précoce de Pollitt (14e). La faute à une blessure musculaire contractée dès la 3e minute. Durant son petit quart d'heure de présence sur le pré gallois, le portier a tout de même eu le temps de voir sa barre transversale trembler sur un coup de tête puissant de Wayne Rooney (7e).
League Cup
Saha envoie MU en finale
25/01/2006 À 14:30
Rooney a du flair
Incisifs, les Mancuniens ont dominé le début de la rencontre. Mais la maladresse a empêché les hommes de Sir Alex Ferguson, qui avait laissé van Nistelrooy sur le banc, d'ouvrir la marque. En position favorable à plusieurs reprises, les doubles champions d'Europe (1968, 1999) ont raté le coche. Sur une frappe ripée de Ronaldo notamment (19e). Finalement, il a fallu une mésentente de la doublette Chimbonda-Henchoz et le flair de Rooney pour que MU trouve la faille. Suite à une déviation de la tête de Saha, les deux défenseurs se sont percutés et Rooney a battu Filan du droit (1-0, 33e).
Wigan a mis quelques minutes à repartir dans le bon sens. Et juste avant la pause, Jason Roberts, effaçant Gary Neville comme un junior, a distillé un excellent centre vers Camara. Passant par là, Brown a repoussé le danger devant un van der Sar bien tranquille jusque-là (45e). Son premier arrêt difficile, le portier néerlandais l'a réussi après la pause sur une frappe puissante de Camara qui l'a forcé à se coucher (51e). Une alerte sans conséquence. Sinon de réveiller MU.
Six minutes fatales
En six minutes, le rouleau compresseur mancunien a écrasé les pauvres Latics. Heureux, Louis Saha a inscrit son sixième but de la compétition malgré une parade superbe de Filan (2-0, 55e). A peine le temps de respirer et Wigan s'est pris une nouvelle fois les pieds dans le tapis. Un long coup franc de Giggs, dévié par Saha et Ferdinand, a été parfaitement négocié par Rooney. De près, l'ancien Toffee a signé un doublé (3-0, 58e). Pour parachever le tout, Ronaldo a clos la marque sur une erreur défensive d'Henchoz (4-0, 61e).
Secoués par ce passage à vide terrible, les promus ne se sont pas relevés. Et, malgré quelques timides tentatives de loin (Bullard, Teale), n'ont pu réduire la marque. Alors, Ferguson n'a pas eu besoin de faire entrer Ruud van Nistelrooy. Le Néerlandais a savouré la victoire des siens des tribunes du magnifique Millenium Stadium. Patrice Evra a eu droit, lui, à ses petites minutes sur le terrain. Deux mois après avoir quitté Monaco, le voilà déjà avec un trophée. C'est que qu'on appelle un choix judicieux.
League Cup
Saha n'a pas suffi
11/01/2006 À 19:00
League Cup
Arsenal, un genou à terre
10/01/2006 À 06:00